CR Veillée du Bois Team Outdoor : énooooorme XR Cross Max Salomon !

« La veillée »…c’est comme ça que les participants parlent d’un rendez-vous mensuel qui est en passe de devenir THE rendez-vous où il faut être. Et croyez-moi si vous le voulez mais hier soir, La Veillée était une grande Veillée.

En avant-première sur le sol français : test de la XR CROSS MAX SALOMON !

Là, je sens que du côté de Grenoble, certains vont avaler leur Buff (ce serait dommage :-)). Mais avant le blabla, l’image rare d’un modèle hybride, sans doute la première vraie chaussure mixte sentier-route.

Vous me pardonnerez pour le cadrage approximatif mais après 50 mn de test, j’étais encore fébrile de ce qui risque d’être un petit bijou (et vous savez qu’il m’arrive de ne pas être tendre avec les chaussure…sic !).

Donc, la XR Cross Max était le cadeau qu’Agnès a réussi à nous faire et c’est un joli cadeau : une chaussure qui sera dans les rayons en janvier 2011 (moi, je décale direct le Père Noël) à un prix conseillé de 120-130 €, sur une gamme d’un nouveau genre car on parle beaucoup de chaussures de trail typées running et la XT Wings ressort souvent ; pourtant, celle-ci est vraiment  différente. Voici mes impressions personnelles après 50mn de joie.

Le chausson d’abord : du Salomon pur souche. Confortable comme la XT mais pas trop pour garder les pieds au sol ! Ce chausson permet de bien calé son pied avec de la place pour être à son aise.

Le laçage : ben c’est du Salomon, donc rien à dire, le top avec toujours le système Quicklace qui permet un ajustement parfait du serrage à tous les niveaux, sans comprimer le medio-pied.

L’amorti : très agréable et il ne prend rien au dynamisme de la chaussure qui semble très réactive. Là, on retrouve les acquis de la XT Wings.

Semelle extérieure et cramponnage : je ne l’ai pas photographié car la chaussure a subi des améliorations récentes pour être encore plus efficace au niveau du talon. La gomme utilisée pour la semelle semble plus tendre que sur les modèles trail, ce qui paraît cohérent comme il s’agit d’un modèle qui va aussi sur le bitume !

Le bitûme/la route/les sentiers : ça, c’était la question du soir, à savoir la capacité de la XR Cross Max a passer de l’un à l’autre ???  Pour moi, c’est contrat rempli car elle a une très bonne adhérence sur la route, ce qui fait souvent défaut et c’est bien normal sur les modèles 100% Trail.

Bref, du lourd pour ce modèle qui est aussi très respirant et a un look d’enfer ! Le modèle sera aussi dispo en version « stability ».

La CB était fébrile à la sortie mais pas possible de l’avoir pour la Saintélyon et là, on a frôler l’incident diplomatique car moi, je m’y voyais déjà avec sur la SaintExpress… »Monsieur Salomon, c’est vraiment pas possible ? »…sniff

Ce modèle, il a un peu été conçu pour des coureurs comme moi (je crois), qui aiment les sentiers mais aiment aussi la route et surtout, aiment mélanger les deux !

Un grand merci à Agnès pour cette avant-première et à Salomon qui a apporté des modèles « prototypes » et ça, c’était vraiment cool….

A côté, il fallait rivaliser mais Gore était également présent et du coup, et là, on est carrément dans un tandem produit de choc car côté textile, c’est le top. Donc, je me suis fait un second plaisir avec un tee-shirt et juste le gilet Gore Wind Shell : bien coupé, respirant et surtout avec la technologie Gore qui fait qu’on n’a ni chaud, ni froid.

J’en ai aussi profité pour me faire expliquer toutes les technologie de la marque : Wind Shell, Wind Stopper, etc.

J’ai opté aussi pour un gilet Wind Stopper air Run, une petite merveille de légèreté.

De bon produits à tester, une boutique qui prend de plus en plus des airs de vestiaires à chaque soirée, de plus en plus de participants…bref, une bonne soirée entre coureurs/coureuses passionnés.

Nous n’avons pas trouvé hier soir les Trolls et autres morts-vivants d’halloween, mais à coup sûr, on sait désormais où se trouve notre sorcière bien aimée :-)