Pourquoi tu coures ?

Cette question m’est souvent posée.

Tentative de réponse…

…honnêtement, je ne suis pas sûr d’être certain de vraiment le savoir.

Si j’étais Martin Luther, je répondrais par ce que « j’ai fais un rêve »;

Si j’étais Zola Budd, je répondrais par ce que « mon peuple, noirs et blancs, vivent ensemble avec les même droits »;

Si j’étais Johnny, je répondrais par ce que je ne veux pas « oublier de vivre ».

Je ne suis aucun d’eux, donc je cherche. Et chercher, c’est important dans la vie. Chercher, c’est se rappeler chaque jour qu’on existe et qu’on vit. Pour quoi ?

? Donc je continue de chercher…

Publicités

Un commentaire

  1. La meilleure motivation pour courir est celle que j’ai trouvé dans ce livre (Anna Enquist Le chef d’oeuvre Editions Babel oct 2001 ) et que je relis à haute voix avant chaque départ de marathon à mes amis runners. Signé:Odile, une blogueuse-runneuse
     » L’apaisement le plus profond provient du pouvoir exercé sur le corps. Johan contraint ses muscles et ses tendons de quarante-sept ans à l’obéissance, il conçoit pour ses pieds un rythme qu’ils n’ont qu’à éxécuter, des milliers de fois, il force ses genoux à recevoir son poids tour à tour. Le long du canal, sur la partie plane, il intensifie son tempo. Le sang lui cogne la tête, la sueur lui ruisselle sur les épaules et le dos. Il est de prime importance que le souffle reste maîtrisé. Ici, on ne halète pas. Si Johan est pris de vertige, si ses poumons crient et stridulent pour plus d’air, il faut justement continuer à courir. Parfois, il a de la chance: alors qu’il s’apprête à renoncer commence un épisode onirique durant lequel le corps ne transmet plus aucun signe de douleur ni de fatigue, mais seulement des informations sur la direction et la répartition du poids. Il doit en être ainsi: le corps, un appareil en bon état de marche, dont aucune sensation, aucun désir n’entrave le fonctionnement. L’état d’anésthésie bienheureuse n’est pas toujours atteint, hélas. Mais la course a toujours lieu. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s