Courir contre le rhume…

Une étude Américaine semble démontrer (confirmer ?) qu’une pratique modérée de la course à pied permet de limiter le risque de rhume et d’infections respiratoires (légères).

Soit, mais alors vraiment une pratique modérée car il me semble qu’au contraire, une pratique soutenue a pour effet de dilater les alvéoles pulmonaires, lesquelles, de ce fait, rendent le coureur plus fragile face aux infections respiratoires et autres inflammations des bronches.

PS. l’étude a été réalisée sur deux groupes de femmes ménauposées dont un témoin, qui s’est entraîné à raison de 45mn de course, 5j sur 7j, pendant 12 mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :