Opération Puerto : naufrage anti-dopage

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond au royaume de la lutte anti-dopage

Bien entendu, il y a la loi et le droit, y compris le droit des sportifs mis en cause. Mais lorsqu’une vaste opération de démantèlement d’un réseau international se trouve stoppée pour une question de procédure, il y a de quoi s’interroger.
Quelque 58 coureurs cyclistes (dont Ivan Basso), des entraîneurs ou médecins sportifs (dont le Dr Fuentes) sont aujourd’hui concernés par cette affaire judiciaire.

La frustration est grande depuis quelques jours puisque l’enquête est au point mort, de nombreuses pistes judiciaires non exploitées et au final assez peu d’interrogatoires menés.

A l’heure où le Président de la FFA a pris des décisions courageuses à l’encontre de certains athlètes du demi-fond, ce qui vient de se produire dans le monde du cyclisme nous rappelle que la lute contre le dopage reste plus que tout une volonté politique.

Le chemin reste long…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s