Paris-Versailles

A 20 jours de Paris-Versailles, on peut dire le gros de la préparation à d’ors et déjà été réalisé et désormais, il s’agit plus de préserver les acquis. La semaine du 10 Septembre ainsi que celle du 17 pourront encore comporter des séances difficiles de type lactique (12 x 1mn,  5 x 1000m par exemple) sans oublier le travail en côte car il permet de développer la puissance musculaire et constitue une bonne préparation pour la côte des gardes.

La semaine précédent la course, c’est footing légers et 30/30s pour travailler la vitesse sans générer de fatigue musculaire.

Pour ce qui me concerne, la tendinite semble être un mauvais souvenir. J’attends encore une semaine au repos total puis je vais reprendre seulement 15 jours avant la course.

 Mon programme sera constitué de 4 séances par semaine dont 3 footing de 45-50mn et d’une séance avec 12 x 1mn. La semaine précédent la course sera identique mais avec 12 x 30/30s pour travailler un peu la vitesse, mais sans générer de fatigue musculaire.

Objectif avoué si le genou tient : 1h08mn.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :