Utilisation des lipides

A 15 jours de Paris -Versailles, je veux revenir sur l’utilisation des lipides dès le départ de la course.

En effet, en temps normal, c’est d’abord dans les réserves de glycogènes que l’organisme va puiser l’énergie nécessaire. Le problème étant qu’au bout d’un certain temps et selon le niveau d’entraînement, les réserves en glycogènes sont épuisées et alors commence la longueeee traversée du désert.

Il est possible d’apprendre à l’organisme de puiser en premier dans les stocks lipidiques, afin de réserver pour plus tard les glycogènes si précieux. Le muscle, lui peut aussi bien se fournir en lipides qu’en glycogènes.

Pour apprendre à puiser dans les lipides, il faut apprendre à abaisser son taux de glycogènes, puis à travailler sur les lipides. Par exemple, un footing en soirée avec un peu de résistance dure pour abaisser les glycogènes (un repas correct mais pas à même de permettre à l’organisme de recharger les stocks en glucides lents), puis le lendemain, une séance plus longue en endurance afin que l’organisme puise dans les lipides.

Ce type de séances, ou des séances d’endurance en matinée, à jeun, sont très bonnes pour que l’organisme apprenne à puiser dans les lipides en priorité mais il faut aussi en user avec sagesse et savoir écouter sa forme du moment car ces entraînement génèrent parfois une plus grande fatigue, surtout au début (pas plus de deux séances par semaine).

Enfin, il faut penser ensuite à très bien s’hydrater, et à consommer un repas équilibrer pour reprendre des forces. Ce type de préparation doit être envisagé avec les conseils de professionnels de la course ou de votre médecin traitant.

Publicités

2 commentaires

  1. Post intéressant et pile dans mon actualité… J’esssaie de puiser dans mes lipides pour perdre du poids en vue du marathon d’Amsterdam (dans 4 semaines)… J’ai 5 kilos en trop… Si je les perds j’ai lu que je pouvais gagner 20 à 25 mns!

  2. Attention aussi à ne pas trop perturber ta préparation pour le marathon car ce stade, tu dois réaliser des séances peut-être un peu plus difficile avant de relâcher progressivement pour être en forme. La perte de poids peut perturber ton organisme et tu risques de mal assimiler les séances. Le footing à jeun tôt le matin et pour des sorties en endurance longues est très bien pour perdre du poids mais je te recommande de limiter à 1h00 – 1h30 max la sortie.
    Pour le gain de temps, il faut pondérer car tu pourrais être déçu alors que le principale bénéfice sera sansqd oute pour ton corps, tes articulations…et le plaisir aussi car moins de poids c’est aussi plus de plaisir !
    Bonne chance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s