Courir pour les Nuls (2) : s’équiper

Et oui, après les premiers conseils de base pour bien gérer ses sorties, il faut s’équiper correctement et cela passe par 4 éléments essentiels à mon sens :

1/ les chaussures
Privilégier un magasin spécialisé si possible type « Jogging Planet » ou Endurance Shop ou encore la légendaire « Boutique Marathon » pour les Parisiens. En province, il existe le réseau « Les spécialistes » ou encore « Décathlon » mais il est vrai que le conseil dépend alors beaucoup des vendeurs et s’ils sont spécialisés ou non…
Pour autant, avant d’acheter une paire de running, il faut se poser quelques questions : où vais-je courrir, sur quel type de terrain, à quel fréquence, pour faire des footing, de la compétition ou les deux ?! Ai-je le pied qui rentre vers l’intérieur (pronateur) ou vers l’extérieur (supinateur) – un bon truc est de ramener au magasin une paire de chaussure et de regarder l’état d’usure de la semelle pour savoir justement si on a ce type de problème ou pas. Si c’est non, vous êtes pied universel.
Pour ce qui est du choix de la marque, j’ai une préférence pour Asics (incontournable et la marque la plus répandue sans doute chez les coureurs), New Balance (plusieurs largeurs de pied et une fabrication made in UK, et oui) et Nike (légendaire mais dont je questionne les choix sportifs avec Lance Amstrong). On trouve une bonne paire de running à partir de 110 €, ce qui n’est pas donné tout de même.

2/ le textile haut du corps
Là, c’est le choix d’un vêtement très respirant qui s’impose en hivers comme en été. Pour l’hiver, les hauts à base de Gore-Tex sont vraiment utiles et permettent de limiter les couches sur le corps…et donc de gagner en confort. En hivers, on s’équipe d’un bonnet et de gant car c’est par les extrémités du corps que l’on perd la chaleur corporelle et que parfois, la sensation de froid se fait ressentir et devient handicapante (j’ai loupé des courses comme ça !).

3/ le textile bas du corps
Je suis adepte du collant en lycra mais on peut aussi choisir le survêtement qui a beaucoup évolué ces dernières années pour devenir plus pratique et agréable. Pas de recommandation de marque particulière mais on peut regarder chez décathlon qui propose de très bons produits avec sa ligne Kalenji. On pensera aussi aux chaussettes en optant pour des chaussettes pas trop épaisses, voire, si on a les moyens, sont faites à partir de Téflon pour limiter les risque d’échauffement des pieds (utile pour les longues distances).

4/ le cardiofréquencemètre
J’en ai déjà parlé et l’outil de mesure est très utile pour apprendre à courir sans dépasser ses limites. Et même si je pense qu’on doit d’abord écouter son corps, le cardio permet de disposer d’un retour objectif. Décathlon propose là encore des produits simples et pas cher mais je préfère Suunto pour sa gamme très complète (débutant à amateur professionnel que l’on peut acheter chez Le pape) et sa finition de grande qualité, ce qui n’est pas le cas de tous les modèles Polar !

suunto_x3hr_ice_200.jpg

Publicités

Une réflexion sur “Courir pour les Nuls (2) : s’équiper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s