Test VMA

J’ai annoncé il y a quelques jours la réalisation d’un test VMA avec la boutique Marathon et Running Management. Le résultat est plutôt pas mal (18KM/h de VMA) après quelques semaines de reprise mais je me suis surtout dit que c’était l’occasion d’expliquer comment j’utilise ce repère pour mes séances de fractionner.

Et oui, sans ce chiffre, beaucoup de coureurs bases leurs séances sur la FCM et disposer de sa VMA, cela permet de travailler sur une base plus précise et donc de mieux travailler; on peut quand même surveiller sa fréquence cardiaque lorsqu’on fractionne évidement…

En pratique, c’est donc tout simple, lorsque je fractionne sur la base de ma VMA, j’applique les pourcentages en fonction de la séance :

Entre 90% et 105% pour le fractionné court (de 30 » à 5 »);

Entre 85% et 95% pour le fractionné long ou intervalle training (de 5″ à 7″).

Les tableaux d’entrainement qui sont préconisés officiellement sont un peu différent. Je vous recommande de lire le très bon article (comme l’ensemble du site d’ailleurs) de Volodalen sur les filières aérobie. Ensuite, à chacun d’expérimenter de de trouver les allures et l’intensité qui permet de progresser car en tant que coureurs amateurs et souvent seuls à l’entrainement, nous devons aussi savoir écouter nos sensations, notre forme du moment et adapter en conséquence nos sorties.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :