Un mois déjà. C’est ce que je me suis dit ce matin en partant chercher mon pote Seb pour aller courir. Un mois déjà qu’il a décidé de courir avec moi le week-end. Partis 20mn au début, nous en sommes aujourd’hui à faire 45mn sans difficultés.

Entre temps, il a commencé à gagné (un peu mais tout de même) en capacité respiratoire, il a aussi perdu 3 kilos car la course à pied le motive à perdre du poids.

Il fait plaisir à voir lorsque nous courons ensemble.

Il ME fait plaisir car je pense que le coureur le plus heureux du monde, en fait, est celui qui en fait courir un plus grand nombre d’autres…