Mon corps se souvient de tout

Hier soir, j’ai rendu visite (et oui, moi j’dit comme ça) à mon médecin afin de lui présenter mon mollet gauche presque guéri et lui discuter des séances de kiné qui vont s’en suivre pour remettre en parfait état les membres inférieurs.

Nous avons rediscuté des multiples blessures que j’ai pu avoir ces deux dernières années : tendinites et contractures essentiellement.

Mes muscles ont beaucoup soufferts ces dernières années, particulièrement à causes des entraînements très tôt le matin, à jeun, et à raison de 4 fois par semaine. J’ai toujours su que c’était trop pour mon corps  mais je n’avais pas d’autres choix si ce n’est de réduire le nombre des sorties et ça…

Les muscles ont donc souvent travaillé en état de fatigue, avec des récupérations alimentaires corrects mais sur le plan hydrique très insuffisante. Ajouter à cela le manque de sommeil car il m’arrive de travailler tard le soir et le cocktail devient détonnant.

Alors oui, je parle beaucoup des séances matinales, des sorties à jeun mais je ne les érige pas en modèle où si c’est le cas, qu’on se comprenne bien, ce n’est que le mien.  Je cours désormais plus tard, parfois à jeun mais sous certaines conditions que j’ai déjà exposé ici et . Je fais également attention à bien aider mon corps à récupérer.

Mes amis me disent qu’avec l’âge, je deviens plus sage. Moi, j’ai simplement l’impression de m’être souvenu d’une chose : que le corps lui, il n’oublie rien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :