C’est quand même mieux à deux…

Ce week end, j’avais prévu de participer au Marathon relais de Marne et Gondoire (77) avec 4 coéquipiers et puis les événements ont fait que non. J’aurais pu ne pas courir mais voilà plus d’un mois que je suis des séances de kinésithérapie (traiter ma triple contracture) pour recourir aujourd’hui. Forcément, il fallait rebondir et j’ai décider de participer à la Course du Château à Vincennes : une classique parmi les classiques.

10 km. peut-être les plus longs et les plus difficiles depuis de nombreuses années car même si le chrono final n’a rien d’exceptionnel (46m40s), il l’est pour moi qui a réussi à le terminer malgré une douleur qui est apparue au 5ème kilo.

Cette course a sans aucun doute changer de façon radivale ma façon de penser la compétition. Loin des 37’30 qui sont mon point de repère en temps normal, il m’a fallu me résoudre, pour la terminer, à courir bien moins vite aujourd’hui.

C’était pas simple et j’ai pris sur moi un bon moment, me disant que je pouvais aller plus vite, avant que la douleur me rappelle à l’ordre et là, j’ai compris qu’il fallait gérer autrement, que j’avais une chance de terminer cette course mais aussi une possibilité de ne pas y parvenir. Ca change la perspective comme on dit…

Et puis, il y avait Vincent. On coure ensemble depuis peu et aujourd’hui, moi qui prône d’ordinaire une pratique individuelle, je me suis accroché à lui, mais alors vraiment, pour ne pas lâcher, pour ne pas l’avoir entraîné ses dernières semaines dans toutes ses sorties dominicales, ses séances de préparation…pour le planter là, à cause d’un mollet.

Aujourd’hui, j’ai fait mon 10 km le plus lent depuis 10 ans mais j’ai sans doute réalisé la plus importante des progressions sur moi : car c’est heureux que je l’ai terminer ce 10 km du Château (parfaitement organisé du reste !).

On fêtera cela dès mardi avec mon kiné autour d’un bon Bordeaux car il le vaut bien !!

PS. C’est Philippe Remond qui gagne en 32’13.

Publicités

Un commentaire

  1. Dommage que tu n’aies pas pu courir ton marathon en relais, content que tu aies pu recourir, malgré la douleur… J’espère que ça va aller en s’arrangeant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s