Courir en Corse, opus final : la montée de Zonza-Bavella (9km100)

Ce soir, les vacances ont un goût prononcé de châtaignes ! Et pas n’importe lesquelles, celle de Zonza-Bavella.

L’heure des résultats est arrivée. Mais quelle course…une montée quasi discontinue, avec deux courtes descentes à peine suffisantes pour récupérer et un semblant de faux-plat.

Une course vraiment difficile que le premier, Romain Salomon du Mont (I Filanci) boucle en 35’37 devant le local Jean-Noel SETA (Ste Mariaccia), vainqueur de la Ronde de Serra, la semaine dernière.

Pour moi, le contrat est rempli car réaliser sans préparation physique cette montée, et avec un bandage au mollet digne des plus grands apprentis sorciers, c’est pas mal. En plus, le plaisir était au rendez-vous, même la langue pendante…DSC_0011Et comme les vacances réservent parfois quelques bonnes surprises, j’ai retrouvé un coéquipier du Club d’Athlétisme de Chelles et pote de longue date « Dom »…à plus de 1 500 km de chez moi ! Il finit devant à 2 mn et m’a rappelé ainsi que l’entraînement et la préparation, ça compte !DSC_0081Cette fois, les vacances ont un petit goût de fin mais elles s’achèvent sur deux magnifiques courses sur cette terre que je trouve incomparablement belle.

Pour finir, je dois répondre à une question qui m’a été posée ce matin « courir avec un bandage, c’est déjà pas assez difficile comme ça, 9 km et 600 D+ ? »

« La passion à ses raisons, que la raison ne peut comprendre… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :