Chaussettes de compression : ceux qui en parlent le plus les auraient-ils essayé le moins ?!

S’il y a bien un sujet qui fait débat, pullule dans les forums, pollue (?) les conversations, stérilise l’information…c’est bien celui des chaussettes de compression pour le sport de type BV Sport® ou encore Compressport®.

« moi, j’ai essayé une fois et j’en suis revenu », « moi j’ai bien lu leurs études et elles ne tiennent pas la route »…moi je, moi je…et c’est bien là le problème : le « moi je » est souvent un peu court dans son développement explicatif mais le jugement lui est sec, parfois trop subjectif.

Alors MOI aussi, j’ai une opinion sur le sujet mais surtout une expérience personnelle de presque trois ans avec cet équipement. Je l’ai déjà partagé à plusieurs reprises (ici), mais je reviens dessus encore une fois…ce doit être mon côté têtu :

La compression c’est quoi ? C’est une approche utilisée en médecine depuis de longues années, on parle de contention et elle a pour objectif de faciliter la circulation veineuse des fluides dans les membres inférieurs. Les personnes, et pas seulement les seniors, qui souffrent d’insuffisance veineuse ou de troubles de la circulation sanguine lors des longs trajets en avions par exemple utilisent de tels produits : les marques sont cette fois médicale comme Sigvaris® par exemple. Donc, il faut retenir que compression = retour veineux = meilleur fonctionnement des membres inférieurs et meilleur confort !

La compression dans le sport, c’est quoi ? Le principe est identique – on recherche toujours l’amélioration de la circulation des fluides veineux – mais cette fois, il y a deux applications spécifiques :

1/ l’optimisation de la performance pendant l’effort : elle est obtenue grâce au rendement musculaire (mollet et plus récemment les quadriceps) qui est amélioré grâce à la meilleure circulation du sang du à la pression exercée sur les veines. Ors, une meilleure circulation sanguine se traduit par un meilleure transport de l’oxygène par le sang jusqu’aux muscles, donc une fonction musculaire améliorée et surtout un recul de l’apparition de l’acidose lactique (ce qui nous fait si mal aux jambes). Ces résultats ont été mesurés dans le cadre d’études scientifique tout à fait valides (ici et ), même réalisées en post-activité. Et oui, je sais bien que les sceptiques critiquent ce point là mais allez donc essayer de faire de l’imagerie en plein effort ! Un peu de sérieux donc, après l’effort, on peut mesurer et comparer des jambes de sportifs avec et sans système de compression pour constater les bénéfices de la compression : diamètre veineux, flux sanguin, etc.

Si avez une démonstration du contraire et rationnelle, j’ouvre la discussion ?!

2/ l’optimisation de la récupération : c’est très exactement le même principe. Après un effort long, les muscles sont endoloris (moins avec la compressionJ) et la montée d’acide lactique dans les muscles laisse des douleurs qui viennent s’ajouter aux microlésions musculaires provoquées par l’effort : ici, le port de chaussettes de compression spécifiquement dédiées à la phase de récupération (et surtout pas les manchons) apportent un bienfait immédiatement perceptible et soulage tout en accélérant la récupération musculaire. Cela ne dispense pas d’une parfaite hydratation et d’une alimentation équilibrée pour recharger les batteries bien entendu.

Mon expérience ? En matière d’effort, j’utilise les manchons de compression (chaussette sans pied) pour mes compétitions (semi, Trail, Duathlon) et mes entraînements. Je retire dès la fin de l’exercice mes manchons. La sensation de confort est sans aucun doute ce que je ressens principalement, et de ce fait, je peux forcer sans ressentir de douleur, d’autant que j’ai un mollet gauche très fragile depuis 1 an – je peux d’ailleurs faire de la compétition avec mais pas sans mes manchons. Cette expérience n’est pas discutable ou négociable, c’est la mienne et elle correspond à ce que j’ai appris sur cet équipement.

En phase de récupération, j’utilise sur des périodes courtes (3h00 à 4h00 en moyenne) les chaussettes (avec pied cette fois) pour gagner en confort.

Là encore, je suis preneur de tout commentaire argumenté ou scientifique.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce type d’équipement demande un choix rigoureux car faire le choix d’une mauvaise taille, c’est risquer de ne rien ressentir ou pire, de risquer un problème qui peut être grave si le modèle est trop petit et comprime vos artères. Il faut aussi vous connaître sur le plan santé physique général et ne pas avoir de troubles au niveau sanguin et cardiovasculaire – en cas de doute sur ce dernier point, parlez-en à votre médecin avant d’acheter. En cas de doute à l’usage, appeler les équipementiers, ils répondent et conseillent volontiers.

Mon premier modèle chez BV Sport avait été mal choisi (par moi) et devant l’impression d’une trop grande compression (sentiment de jambes coupées), j’ai contacté l’équipe et il s’est avéré que je devais remplacer mon modèle par une taille plus grande. Le résultat a été immédiat…vigilance donc. Je pense que beaucoup de mauvaises expériences relèvent d’un produit mal adapté, il ne faut pas hésiter à contacter le fabriquant pour vous en assurer.

Voilà, après tout cela, on peut trouver que ce n’est pas nouveau, on peut ne pas y croire, on peut trouver cela superflu, on peut dire que c’est cher, on peut simplement ne pas s’y intéresser et même avoir malgré tout une opinion dessus ! Moi, ce qui m’intéresse, c’est l’expérience au long cours et l’envie de comprendre comment et pourquoi ça fonctionne.

PS. Pour lever tout soupçon bien légitime, je ne travaille ni ne reçoit rien des équipementiers. J’ai acheté comme tout le monde mes booster (l’autre nom des manchons de compression) en magasin, puis  sur internet et payer à chaque fois + /- 40 €.

Publicités

35 commentaires

  1. Très intéressant. Je suis surtout curieux de l’effet lors de la récupération, je trouve que j’ai les jambes assez lourdes après l’entrainement. Et aussi quid d’une augmentation des performances ?

    • Pour la récupération, l’effet est assez simple à constater car on sent bien la différence : moins de douleur, voire pas de douleurs, donc une meilleure récup’. Faut pas oublier pour autant de bien se réhydrater avec une haut type St-Yorre ou Quezac.
      Pour l’augmentation de la performance, je n’en suis vraiment pas certain, sauf à se dire que bien entraîné, les manchon apporte un confort pendant la course qui peuvent permettre de se donner à fond plus longtemps et dans de meilleures conditions mais l’équipement n’apporte rien de plus que tu n’aurais déjà acquis à la base…

  2. Pourquoi, tu dis : « pour la récupération, surtout pas les manchons ! ». Perso, j’utilise les manchons pour l’entrainement (sortie longue) et aussi pour la récupération. Y a t’il une différence entre les manchons d’entrainement, de compétition et de récupération ?

    Je découvre ton blog, il trés bien fait, félicitations !

    • merci 🙂
      La différence réside dans la pression exercée, qui est moins forte dans les chaussettes de récupération. Comme toi, j’ai essayé les booster mais je trouve que la pression est trop forte pour de la récupération, d’autant que parfois, tu restes un peu inactif et alors la sensation d’engourdissement monte (pas toi ?) – ce qui est un signe que la circulation sanguine n’est pas bonne…je n’ai pas cette sensation avec les chaussettes de récup’ mais tout de même, j’ai pu relever que je ne devait pas rester totalement immobile car l’engourdissement arrive après plusieurs heures. Quand je sais que je vais bouger un peu les lendemain de course ou de « grosse séance », je les porte toute la journée, soit environ 6/7h puis je les enlève. C’est vraiment efficace.

  3. Merci pour cet avis constructif,

    Effectivement le choix de la taille est primordial dans l’efficacité ou non d’un manchon de compression.
    Nous conseillons à nos clients qui « tombent » entre deux tailles sur un modèle de s’orienter vers d’autres marques peut être plus adaptées, car au final, le confort est bien plus important que la pression exercée ou le design du manchon.

    Ben

    • ah. enfin une marque ou un distributeur qui prend la parole pour participer aux discussions. Je dis bravo ! J’en peux plus de lire n’importe quoi par des types qui ne savent pas choisir un manchon, ou en ont porté 2h00 avant de décider que ça ne fonctionnait pas.
      je crois vraiment à l’utilité de certains de ces produits, surtout manchon et Quads.
      Si je comprends bien, vous distribuez les produits de plusieurs marques ? Comment fonctionnez-vous ?

      • Oui tout à fait, on est spécialisés dans les produits de compression. Nous proposons actuellement 5 marques, mais le nombre va grandir dans les semaines à venir.
        Notre objectif est de proposer le plus de choix possible aux consommateurs car effectivement l’efficacité ou non de tels produits réside avant tout dans le choix de la taille. Dire à quelqu’un « Prends du Booster c’est mieux » n’a pas tellement de sens. C’est mieux SI la taille est adaptée à la morphologie du coureur en question. Chaque fabricant a ses spécificités, certains compressent plus, d’autres tiennent mieux, d’autres compressent de manière différentes selon les zones…
        Donc pour faire simple, achetez un modèle d’une marque uniquement si la taille correspondant à vos mesure tombe bien dans le tableau des tailles. Quand on est limite entre deux, on sera trop serré et ce ne sera pas confortable, ou le produit ne sera pas assez ajusté pour que la compression joue son rôle.

  4. Juste pour déterrer ce topic / compt-rendu très intéressant : la compression pour les cuisses, tu les utilises ? j’envisage sérieusement d’y venir espérant repousser la fatigue lors des trails, tu en penses quoi ?

    • @Cyrille : tu peux déterrer tout ce que tu veux 🙂
      Oui, j’ai commencé à utiliser les Quads en trail et pour certaines sorties longues (+ de 2h00) – au début, j’y étais un peu réticent sans raisons valables. Il est évident que pour des sorties en région parisienne, je n’ai ressenti aucun bénéfice car les cuisses n’étaient pas sollicitées plus que ça…par contre, à la montagne et en compétition, j’ai pu constaté que cela apportait un soutien appréciable lorsque la pente grimpe encore et encore.
      Moi, ce qui me plait, c’est le maintien que la compression apporte car le muscle tremble moins et cela protège un peu. C’est du confort et donc, cela s’en ressent au final. Après, j’ai mis plus de temps à m’y adapter que les manchons, au début, la sensation me dérangeait, mais j’ai été bien conseillé (par Agnès, de la boutique Tealm Outdoor à Paris) et je commence à vraiment devenir un adepte.
      Par exemple, pour ma reprise actuelle après ma désinsertion aux ischios jambiers gauche, cela soulage et maintien un peu le muscle.

  5. merci beaucoup de ton retour :), je pense prendre le cuissard de bv sport (moi non plus pas de sponsor hein^^), pas loin de paname tu auras l’imperial trail de fontainebleau, je compte les étrenner sur le 37 🙂

    • @Cyrille : étant le prix de ces p’tites choses, j’aimerais bien des fois avoir un sponsor…j’avais repéré l’ITF mais je suis encore en rééducation et je ne sais pas pour combien de temps. Si tu ne vis pas trop loin, un soir il faudra que tu viennes à une Veillée du Bois porte de Vincennes, à la boutique Team Outdoor : tu peux tester du matos (chaussures, manchons, frontales, produits nut’) et l’ambiance est terrible !

  6. Bonjour!J’ai eu ce dernier temps des claquages aux 2 molettes dus a une desorganisation des fibres musculaires.Me recommander vous de chaussettes des compression svp merci!

    • @moisa: je ne suis pas médecin mais après deux claquages, une fois seulement une fois bien rétabli, le port de chaussettes (les manchons en course et les chaussettes pour récupérer après) pourraient a minima apporter un plus pour le maitien en course et en terme de confort après l’effort. Sur le mollet, ça me semble une bonne idée en effet. Mais ce n’est pas une recette magique, pour exemple, je me suis claqué aux ishios jambiers gauche il y a 9 mois et lorsque j’ai pu reprendre il y a 2 mois, j’ai pensé selon la même logique que le port d’un cuissard de compression ou des Quads (pour les cuisses) donnerait le même effet de maintien et faciliterait la reprise : rien de cela car la compression exercée appuyait sur la zone cicatricielle et j’obtenais l’effet inverse !! désormais, cela va mieux et peux les reporter : ma conviction est que la compression apporte surtout du maintien et du confort avant/après c’est important.
      bon courage pour la reprise.

  7. Bonjour je me pose la question si je devrais prendre des manchons Compressport US ou pas ? ( je fait du handball a un niveau assez haut)

    • @Alexandre : bonjour, je ne suis pas assez pointu en hand pour répondre à cette question et je n’ai jamais vu de joueurs avec des manchons. Je pense que si c’est pour un effet protecteur des mollets (blessures, risque de contracture, etc.), cela a un intérêt. Si c’est pour la perf, je ne sais pas si cela est utile pour ce type d’effort qui est très intermittent en Hand (vous êtes d’accord ?) alors que les effets de la compression sont prouvés sur l’effort d’endurance ou de force musculaire. Je sais que la marque Skins a des études en sport Co, Cyclisme, course à pied, ski. Personnellement, je m’intéresse beaucoup à la compression intégrale sur les effort de longue durée.
      J’aime bien la question et je vais me renseigner !

      • Oui, car j’ai un coéquipier qui en portent des Booster et il m’a dit que c’est bien car c’est sur un sol dur et que sur la durée ça lui sert.
        Mais je ne sais pas les quelles choisir entre les Booster ou les Compressport US

      • @Alexandre : il faut que tu essaies car la compression est assez différente d’un modèle à l’autre. Tu le sentiras au niveau du maintien et au niveau de la compression aussi : perso, je porte des Booster et j’aime beaucoup. le produit est solide et l’équipe BV Sport top si tu as des questions ou un pbm. Ma première paire m’avait été mal conseillée et c’est un conseiller de la ligne client qui m’a aidé à retrouver la bonne taille. Attention, la bonne taille est la clé de l’effet bénéfique de la compression.
        Tu es d’où ? je peux peut-être te conseiller un point de vente.

      • @Alexandre : ça, c’est uniquement Compressport et le R2 est le seul adapté car le UR2 est dédié à l’ultra et avec tout le respect que je porte aux handballer, vous ne faites pas d’ultra donc aucun intérêt.
        mais je reviens sur BV Sport que j’aime aussi car il y a les manchons pour la performence et les chaussettes de récupération après l’effort : la compression exercée n’est pas la même, elle est plus importante après l’effort et c’est d’ailleurs un modèle non recommandé pour l’effort. Si vous êtes allergique à BV sport, il y a Sigvaris qui propose des modèles très esthétiques et bien adaptés aussi. encore une fois, il faut essayer les différents modèles avant d’acheter.

  8. Je suis du coté d’ANGERS dans le Maine et Loire. Je ne suis pas contre les Booster mais j’aimes bien les Compressport, je pensais acheter les compressport US a 50 euros…

  9. Salut, merci pour l’article.
    Lorsque je cours entre 12h et 2h, je suis ensuite assis toute l’après midi et je sens mes pieds qui gonflent, au point que je suis obligé de desserrerer mes chaussures. Savez vous si la compression pourrait aider?
    Merci

    • @tommy : je serais prudent dans ce cas, la compression n’est pas conseillé chez les personnes qui ont à la base un problème de circulation. j’éviterais les manchons par contre, tu pourrais essayer de porter les chaussettes de récupération qui sont spécialement conçues pour. Si tu n’as jamais évoquer cela avec ton médecin, tu devrais quand même lui en parler.

    • @Tommy : je ne sais pas si je te recommande cela car si tu as des problèmes de circulation après l’effort, faut être prudent : 1) j’en parlerais à mon médecin 2) j’exclus les manchons de course 3) si il n’y a pas de problème, j’utiliserais les chaussettes de récupération (rien à voir avec les manchons sauf chez Compressport qui propose du 2en1).

  10. Bonjour, la question que je me pose c’est l’effet sur le long terme de l’utilisation de la compression pour quelqu’un qui a la base n’a pas de problème veineux.
    merci

    • @ju: en fait, il s’agit d’une utilisation ponctuelle (limitée à la durée de ton effort physique) et éventuellement pour la durée de la phase de récupération donc la notion d’effet à long terme me semble impropre car tu ne portes jamais ces produits en permanence.
      Je les porte régulièrement (entraînements intensifs + compétitions) depuis ??? 2009 ! Et je n’ai rien à signaler si ce n’est que je ne peux plus m’en passer car c’est un confort et un maitien et c’est important pour moi.

  11. Bonjour, suite à une hospitalisation longue l’an dernier (1 mois puis 3 mois dont un mois totalement alitée), j’ai à la maison des bas de contention, et je me demandais si ça pouvait m’aider à récupérer de les utiliser après mes entrainements de course ou de vélo elliptique. Qu’en pensez-vous ?

    • Non Janick, la contention médicale n’est pas adaptée à la récupérer d’un effort physique : surtout pas. Il vous faut un produit adapté à la pratique sportive : BV Sport, Compresport, Sigvaris, Kakenji

  12. Bonjour,
    Est- ce que je peux utiliser mes boosters manchons pour une journée où je vais rester debout toute la journée, piétiner en fait ?
    J’ai les jambes lourdes si je reste trop longtemps debout et je ne sais pas si je peux les utiliser également pour ce genre de situation ?
    Merci d’avance,

    • @carosub: ce que vous décrivez ressemble plus à un problème de circulation veineuse et du coup, je pense que les manchons peuvent apporter du bien mais attention, il n’agissent pas comme des bas de contention donc si vous avez les jambes lourdes, il faut des bas de contention, pas des manchons de compression. De plus, les manchons Booster sont conçus pour l’effort physique, pas vraiment un usage quotidien ou même occasionnel, je serai prudente si vous avez des pbms de circulations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s