2009 : la fin de la route ?

Mon bilan 2009 est sans aucun doute le plus riche depuis de nombreuses années.

D’abord parce que c’est l’année où j’ai eu à composer avec ma blessure la plus longue à guérir (la triple contracture du mollet gauche après Paris-Versailles 2008) : difficile en effet de débuter 2009 avec une blessure aussi sournoise alors que j’avais des projets plein la tête (Semi-Marathon de Paris, Transbaie, etc.) qu’il m’a bien fallu réviser dès les premiers mois…non sans peine. Comme je l’ai écrit plus ou moins explicitement, cette période a été celle de ma plus grande mésestime de moi. Et puis il y a eu le début des tentatives d’entraînement malgré la blessure et…la découverte de l’année.

Le Duathlon de Villepinte : Le VTT + la course à pied, c’est MA révélation de l’année. Un truc de ouf comme dirait mon fils. Et pourtant, ça a commencé comme un palliatif à la route que je ne pouvait faire à cause du mollet. Lorsque mon frère m’a proposé de courir Villepinte, j’ai accepté en me disant que ce serait un truc sympa en attendant mieux. Mais ce fût mieux que simplement mieux. Depuis, ceux qui me suivent ont pu lire les récits de la Vét’Ozoirienne, et de Nemours…du bonheur en barre.

Les montagnes de Corse : de la nature sauvage et belle comme une carte postale, des odeurs à chaque coin d’olivier, des cols entre mare e monti…courir en corse éveille les sens et réveille les appétits de course en nature. Cette année 2009 est aussi la plus belle car j’ai couru deux fois (Serra di Scopamene et Zonza-Bavella) sur cette terre qui est ma cure de jouvence pour l’année entière. Inespéré.

Mes début de trailer ? Il fallait que ça arrive un jour mais je ne pensais pas aussi tôt. Pas grave car je sais déjà que je vais aimer courir longtemps. Je sais aussi que je ne sais encore rien de ces épreuves de longue durée mais c’est ce qui fera leur intérêt. La première véritable étape sera celle de l’Eco-Trail de Paris en mars 2010 et ensuite…Merrell Oxygène ? Les Templiers 2010 ?

VTT – CORSE – TRAIL. 2009 s’achève ainsi sur des footing de plus en plus longs et des séances croisées de VTT-running. Ma douleur au mollet a disparu grâce au dernier rééquilibrage de mes semelles orthopédiques par mon podologue. Y-aura-t-il de la route en 2010 ? Je n’en sais rien. Je sais par contre que la course m’a apporté cette année encore plus de plaisir et que j’ai très envie de découvrir jusqu’où le plaisir peut me conduire. Et puis on ne sais jamais, des fois qu’en cherchant, je finisse par trouver…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :