Le Mobex Titanium de Columbia : il est fait pour la montagne !

Devant le succès incroyable de mon post précédent, je préfère donner la réponse au « c’est quoi ça ? » : il s’agissait des arceaux de mon Mobex Titanium Columbia.

Je poursuis en effet mes essais de matériel Columbia pour la course à pied en montagne (après le test de la Ravenous) : comme je suis en congés dans le Jura, c’est mon sac Mobex Titanium que j’ai mis à l’épreuve sur deux sorties – une en raquette et l’autre en ski nordique. Ce test venant compléter un footing avec le sac il y a quelques semaines à Paris. Le Mobex Titanium n’est pas spécifique pour le running mais je l’ai testé avec cet objectif.

La première chose qui étonne chez le Mobex, c’est sa forme en carapace de tortue (très ergonomique) – elle est obtenue par l’utilisation d’arceaux croisés (comme une tente) qui le rende très léger et souple puisque la tension de sa toile s’adapte au remplissage. Son dos est très bien conçu et le portage est agréable, même avec un sac chargé et porté plusieurs heures.

Sur la face externe, j’ai apprécié ses deux poches latérales qui permettent de glisser des gants, un bonnet ou même un second bidon d’eau sans risque de les perdre. Les fixations externes peuvent également permettre d’attacher des bâtons de trek rétractables.

La ceinture ventrale comporte une poche pour un sifflet, un téléphone, etc. et de l’autre côté un porte bidon avec élastique qui permet de partir pour une petite sortie avec de l’eau à portée de main !

L’intérieur est très pratique et bien pensé pour la rando avec plusieurs compartiments avec et sans fermeture pour le rangement. Il est même possible d’insérer une poche d’eau pour les grandes sorties. Il existe en version 23.8l et en version « sprint » de 13.4l.

Quel usage ? J’apprécie vraiment  ce sac, d’ailleurs, j’ai presque oublié que je le portais car il est vraiment léger : je le destine surtout de part son rapport taille/poids aux sorties « dynamiques » en montagne ou en forêt, par exemple d’une journée (version Mobex Sprint de 13.4l)) ou plus (Mobex 23.8l), car ses nombreux compartiments et la possibilité d’y mettre une poche d’eau en font un partenaire idéal.

PS. J’allais oubli que face à la neige, il a bien tenu mes affaires au sec !

Publicités

2 commentaires sur “Le Mobex Titanium de Columbia : il est fait pour la montagne !

Ajouter un commentaire

    1. Le Mobex était un test Columbia. Sa version sprint (13 L) a été testée pour le Verdon entre autre. Ce sac est vendu sur la boutique Endurance shop online. Très bon sac.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :