Ma dernière semaine…

Ce matin, j’ai fait une petite sortie de 30 mn et ensuite un peu de musculation des jambes (renforcement des quadriceps) et des abdos. C’est étrange mais j’ai ressenti de la peur. Oui, l’idée que je pourrais me blesser m’a stoppé dans mon élan et j’ai écourté la séance. C’est irrationnel mais à une semaine de l’Eco-Trail, je ressens à la fois une très grande excitation et de la peur…celle de ne pas réussir ou celle de me blesser.

Lexel me faisait remarquer que même avec un dénivelé + de 1000, « mes pattes » vont en baver le week-end prochain. Si c’est le cas, j’évoquerai « les esprits »…. ceux qu’UFO a  proposé ce mois-ci dans un excellent dossier sur ce thème, il faut le lire !

En attendant, je crois à la force de l’esprit et c’est pour ça que j’ai parlé au mien des 50 KM qu’il va devoir m’aider à faire samedi 20 mars : il pas contre et même assez enthousiaste ! Les « pattes », comme je l’ai répondu à Lexel, je leur ai rien dit pour qu’elles n’ai pas peur.

Encore que c’est rien comparé à ce que je leurs prépare pour le 12-13 juin avec le VCC mais j’avance doucement car un esprit et des jambes, on le sait tous, ça peut être capricieux.

Bref, pour arriver au mieux jusqu’au 20 mars, je vais réaliser deux footing ce week-end (1h00 et 1h20) puis la semaine sera cool avec un peu de fractionné court de type 30/30s et deux footing légers.

Publicités

3 commentaires sur “Ma dernière semaine…

Ajouter un commentaire

  1. Salut,

    La première limite en Ultra, c’est la barrière psychologique que l’on se met soi même. Si tu penses que tu vas te blesser alors tu vas surement te blesser, si tu penses que tu vas souffrir pareil.
    Alors autant imaginer beaucoup de plasir pour une belle balade en perspective dans les forêts parisiennes et de beaux moments d’échanges avec les autres concurrents.

    Bonne course.

    1. En fait, c’est drôle car j’arrive à m’imaginer heureux après avoir réussi la course mais pas à imaginer des moments de la course car ce trail est nouveau pour moi. Merci en tout cas pour le conseil, je vais reparler avec ma tête et lui montrer des vidéos des précédentes éditions.
      Et merci de venir sur Runonline ; je viens d découvrir ton blog et si tu as parcouru le mien, il t’a sans doute sembler un peu en dés-harmonie de l’esprit et du corps : j’ai tendance à accorder une importance plus grande à ma tête qu’au reste et en compétition, mon corps, c’est de la mécanique pas plus. Je rentre dedans, chaque côte devient un obstacle à surmonter…c’est peut-être aussi pour cela que connais les blessures et parfois le doute (:-)
      Heureux que nos blogs se soient croisés, et surtout à cet instant présent : j’y penserai la semaine prochaine. Merci.

  2. @runonline
    « je ressens à la fois une très grande excitation et de la peur… »
    pareil pour moi, pire que quand j’étais gamin le soir de noël.

    @Bidédy
    Bien d’accord avec toi sur la prepa mental, puisque c’est de cela qu’il s’agit.
    Mais il arrive aussi que tu ai tout imaginé au mieux, et que ca vire au cauchemars, tout comme il arrive que tu parte avec un peu de stress, et que finalement tout va beaucoup mieux que ce que tu avais imaginé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :