(Ré)apprendre à courir…

Avant-hier soir, j’avais une séance de fractionné à base de 1000m à réaliser et je me suis dit pendant le footing d’échauffement que j’allais essayer de courir en attaquant medio-pied, comme lorsque je faisais du 400m et que cette position était naturelle pour moi !!

Je me suis souvenu aussi, qu’à l’époque, au sein de mon club (Club de Goussainville (95)), les entraîneurs fédéraux insistaient beaucoup sur la posture de course et la position du pied. Cette exigence existe-t-elle encore auprès des jeunes qui font de l’athlé aujourd’hui ? Je ne sais pas et cette une question que je me pose à un moment où on parle beaucoup de se retour au mouvement naturel du pied.

Cette une question intéressante car si courir répond à un geste naturel pour l’homme, l’efficacité et la durabilité de ce geste peuvent s’apprendre, on a peut-être tendance à l’oublier. A l’époque (de minime à junior), j’ai beaucoup travaillé cet aspect avec des exercices techniques (placement du pied, alignement du corps)…avant de le perdre progressivement en évoluant vers le fond.

Un retour aux sources est-il possible  aujourd’hui ? Mardi soir, j’ai pu tenir pendant 10 à 12 mn ainsi, attaque médio-pied…avec mes chaussures de running Cascadia, avant de revenir sans même m’en rendre compte à une attaque avec le talon…

Un début qui démontre que le naturel ne revient pas toujours au galop !!

Publicités

2 commentaires sur “(Ré)apprendre à courir…

Ajouter un commentaire

  1. T’a quand même un bon gros passé sportif, m’etonne pas que tu court comme un lièvre 🙂

    J’ai toujours entendu dire qu’il ne fallait pas « forcer » sa foulée, d’un autre coté la performance en course de fond, vient entre autre de l’économie de course et de la capacité a répéter le plus longtemps possible un mouvement optimum.

    Alors on force ou on force pas …?

    1. Tu as raison. D’ailleurs, si on se réfère à l’expérience de Stef, Fred, Aurélie ou Bruno, ils y sont tous allés progressivement, sans forcer et en changeant de support (minimaliste puis pieds nus). Moi, je encore accroché à mes chaussures et j’ai essayé de retrouver une sensation perdue mais c’est vrai que chaussé, il faut le forcé le mouvement…pas terrible donc.
      By the way, dois-je te rappeler la fable du lièvre et de la tortue ? J’y crois vraiment tu sais ,!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :