Trail du Verdon : la fin de l’expérience Columbia Ravenous, le début d’une fine équipe ??

Je peux difficilement commencer ce post sans un « melting pot » de sensations et d’impressions qui se bousculent dans ma tête :

  • MERCI au team Columbia qui nous a permis de réaliser le test ultime de la Ravennous ici et tous ensembles. Tous = Johan (alias Lexelblog), Mickael (alias (Trails and Run), Vincent (alias rédacteur sur Wanarun et auteur de Les4Bellais), Benjamien (alias notre nouveau pote Belge !) et moi (alias RunOnline). Une belle équipe de winners !!
  • Merci justement à mes « collègues » qui m’ont suivi dans ce trail aux portes de l’enfer….
  • Nous avons eu chaud…c’est peu de le dire au sens propre comme au figuré et l’épreuve à fait des ravages…
  • J’ai rencontré Dawa Sherpa : j’en suis très fier car il symbolise pour moi tout ce que j’aime dans le trail, à savoir la simplicité, le naturel, l’humilité. Il gagne le 100 Km en 13h24.

Les Ravenous dans le Verdon

La première question à laquelle il me fallait répondre était de savoir quelle place les chaussures Ravenous pouvaient-elles avoir dans le Verdon ? Pas gagné a priori car le parcours est très technique, accidenté, bref, nous sommes à Aiguines aux portes du Raid, plus que de la course à pied telle que je la pratique, moi, petit Parisien. Après 5h00 de course, je peux dire que le seul endroit où je n’ai pas souffert hier, ce sont mes pieds. Le reste, ce fût une véritable tuerie, et j’ai appris énormément à cette occasion sur le Trail et sur moi pour le futur…j’en reparlerai lors du récit de ma course, à venir.

Donc, sur ce parcours accidenté, Les Ravenous ont une fois de plus donné un maximum d’amortis grâce à la fameuse semelle en TechLite (légère et très absorbante).

La stabilité a été malmenée sur près des ¾ du parcours et là, je dois dire que j’aurais apprécié les futures Ravenous Stability car dans les roches et la caillasse, c’était chaud et ma semelle a tout de même souffert un peu.  Normal pour moi, les Ravenous modèle standard ne sont pas faites pour ce type de topographie mais plus pour du trail où on peut dérouler la foulée et envoyer un peu. Pour ce qui est de son usure post compétition, je vous laisse regarder les photos particulièrement honorables pour une telle épreuve : elles en ont encore sous le pied même si la gomme, pour une telle épreuve, pourrait gagner à être plus ferme et résistante.

L’accroche a donné un maximum et heureusement car quand on a peu de technique comme moi et des appuis pas très efficaces, une semelle qui ne dérape pas est un élément de sécurité pour éviter la chute (et il y en a eu cette années des chutes…).

Le laçage était hybride pour moi puisque j’ai customisé mes Ravenous avec des lacets Xtenext et donc, j’étais bien calé dans le chausson, protégé des pierres au talon par l’idée ingénieuse d’avoir sortie en extérieure de la chaussure le renfort !

La protection : très bonne au talon mais plus limitée sur l’avant du pied car j’ai pas mal butter sur des cailloux avec la fatigue et un carénage supérieure pourrait encore améliorer la protection à l’avant du pied.

Au final, un test très concluant pour moi même si je pense qu’elle mérite du trail plus roulant et dynamique afin de donner toute sa mesure…le test n’est peut être pas encore totalement terminé donc…

Dans tous les cas, vivement la collection d’automne 2010 avec plusieurs modèles encore inconnue :

Les Ravenous Satbility


Une bande de potes et un team plus si virtuelle que ça…

Le Verdon, ce fût aussi une rencontre entre plusieurs coureurs blogueurs habitués à se parler mais pas à se rencontrer…désormais, on sait beaucoup plus de choses les uns sur les autres et surtout, ce week-end a été l’occasion de nous connaître comme coureurs confirmés ou néophytes de trail.

Alors et après ??? et bien c’est la question que nous nous sommes posés après l’épreuve, particulièrement éprouvante pour nous tous : la suggestion est venue de Mickael avec « le marathon des Causses » lors du festival des Templiers en Octobre prochain. C’est limite adjugé car désormais, on a beaucoup plus à partager, il y une bande de potes 🙂

Pour découvrir un peu plus de notre week-end, vous pouvez pointer sur le lien de photographe Johan :  http://www.flickr.com/photos/lexel/sets/72157624142539083/


Publicités

6 commentaires sur “Trail du Verdon : la fin de l’expérience Columbia Ravenous, le début d’une fine équipe ??

Ajouter un commentaire

    1. Oui, je l’espère sincèrement. Il ne sera pas systématique mais sans doute lié au feeling sur des épreuves qui peuvent nous rassembler : il est d’ailleurs ouvert aux copains si tu vois ce que je veux dire…:-)
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :