Championnat Départementaux 77 de Cross Country : résultats

J’aime bien qu’un plan se déroule sans accroc.  Ce matin, lever en famille à 5h45 pour prendre le petit déj’ puis direction Nemours pour les départementaux de cross.

Ce rendez-vous, on l’attendait tous (Mathilde, Tom et moi) depuis le début de la semaine et ce matin, lorsqu’e nous avons vu le soleil se lever, nous nous sommes dit que ce matin se rait une pure…journée.

8h45 – je pars m’échauffer avec l’équipe du Club (Chelles) et nous faisons une reconnaissance du parcours. Moi, je regarde mais sans trop porter attention aux flèches, je me dis qu’il suffira de suivre le groupe…

9h20 – nous prenons place sur la ligne de départ, la pression monte un peu mais sans plus ; je suis détendu. Le coup de feu du starter retenti et là, c’est un truc de malade, je replonge instantanément 30 ans en arrière, lorsque benjamin, je fonçais tête baissé sans réfléchir. Par ce qu’il faut être clair, le cross, tu pars et tu cours à fond…puis tu tiens comme tu peux. Il y a de la tactique mais ça va très vite, avec des relances, beaucoup de relances.

Après 500m, je suis entre la 20ème et la trentième place, je relâche un peu pour prendre mon rythme mais immédiatement, je me fais doubler par dix coureurs et je passe en 45ème position…moment de panique.

Je décide de ne plus perdre une seule place et je reste jusqu’au…ah oui, jusqu’au quoi au fait ??? car n’ayant pas trop étudié le parcours, on fait des boucles et moi, je ne sais plus où j’en suis. Là, je me rends compte que je cours comme un trail ou un 10 KM route et ce n’est pas du tout cela.

Dernier tour – lorsque j’entends cette phrase magique, je comprends qu’il reste peu à courir et j’accélère, il reste alors 2 000m. Je commence à remonter des concurrents un à un mais devant, le trou c’est fait ; la tête est à un peu moins de 3 mn…

500 derniers mètres – je suis 42ème, je relance une dernière fois sur ce parcours très roulant et je passe deux coureurs, il m’en reste un pour rentrer dans les 40 premiers. J’accélère et je découvre au passage que j’en ai beaucoup sous le pied car le type devant n’entend pas me laisser passer et on fait le sprint sur les 150 derniers mètres, ça tire mais je suis bien et je le lâche dans les 20 derniers mètres. 39ème et qualifier pour les régionaux avec un temps de 35’20, à un peu moins de 3 mn de podium.

Ma mémoire me reviens alors : le cross, c’est drôle, dur mais qu’elle intensité ! je retrouve mes écoles d’athlé et poussins pour l’échauffement sans même m’étirer car il faut enchaîner : mes kikis nous offrent un titre garçon en école d’athlétisme, un titre de champion poussin masculin et de très belles places dans les dix premiers sur chaque course…je suis très très fier (ça, c’est l’entraîneur bénévole qui parle).

Mathilde et Tom ont fait deux belles courses : Tom a testé le départ canon et la tête de course jusqu’au dernier virage où il craque et termine 9ème… c’est le métier qui rentre mais il a fait exploser le groupe de tête et je crois qu’il a bien aimé conduire les troupes …Mathilde fait 33ème d’une course où les filles poussines étaient impressionnantes. La relève était là comme dans d’autres départements aujourd’hui.

Et le plus important : tout ce petit monde a pris beaucoup de plaisir…je vous l’avais dit, j’aime bien qu’un plan se déroule sans accroc.

PS : j’ai fais les derniers 2 000m avec Mike dans la tête « C’est le dernier tour et tout le monde s’emballe avec les dernières réserves : là tu penses que je t’attends pour manger une bonne mousse au choco avec une petite bière à la sortie…. » Merci Mike !!!

Publicités

10 commentaires

  1. Bravo pour la qualif !
    Cette histoire me rappelle mes participations à qques cross UNSS de collège (Rambouillet, Les Mureaux) il y a de nombreuses années. J’avais presque oublié puisque je n’ai plus couru pendant plus de 20 ans après ça. Mais ce sont de bons souvenirs 🙂

  2. « Par ce qu’il faut être clair, le cross, tu pars et tu cours à fond…puis tu tiens comme tu peux. »

    ouaip et c’est c’est trop bon, par contre si tu fait pareil en trail tu passe de longues heures a souffrir 🙂

    Bravo pour ta qualif !!! méritée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s