Suite à la question très pertinente de Doune hier soir, je propose une autopsie de la Ravenous avec une tentative d’interprétation des trois points noirs, qui sont des trous en réalité, et même des rainures car j’ai démonté la semelle pour le confirmer : je pense qu’il s’agit de rainures qui visent à faciliter la flexion du pied au niveau du métatarse. Qui dit mieux ?

Par ailleurs, on peut remarquer que le techlite enroule le talon : cela le protège mais explique aussi le confort très appréciable de la chaussure.

La Ravenous continue de nous livrer ses secrets…