Des semaines de préparation depuis janvier pour monter tranquillement en puissance, un nouveau plan spécifique depuis Pierrefonds pour passer un nouveau cap lors du Trail Urbain de Lyon…et ce week-end, les 30 ans d’une amie en Bretagne.

J’avais pourtant tout prévu pour le week-end : pas d’alcool, une alimentation raisonnée, pas d’excès quoi ! sauf qu’il y avait ce samedi soir de la musique et moi, j’adorrrrrre danser.

Une toupie, deux toupie…un grand écart, et puis deux et puis CRAQUE !

La jambe gauche et le fessier ont moyennement apprécié la performance (mes potes oui !) : je rentre avec une belle élongation et j’espère même pas plus. Depuis, repos, glace et strapping.

Et oui, des semaines à faire attention à bien doser la charge d’entraînement, une volonté infaillible pendant l’apéro…mais la danse, c’est la petite faiblesse. Maintenant je le saurai et Travolta lui, peut dormir tranquille…