Veillée du bois : venez comme vous êtes !

Avant-propos

Bien avant qu’une grande chaîne alimentaire n’utilise se slogan à son compte, Agnès Hervé et toute l’équipe du Team Outdoor l’ont simplement fait. C’était sans doute intuitif, spontanée et généreux : c’est pour cela que ça marche si bien.

Hier, pour ma reprise, je n’aurais pas souhaité courir ailleurs qu’au bois de Vincennes, avec les copains de la Veillée. Dans la citée, il y a les MJCs, un peu tombées aux oubliettes ; il y les cafés des sports, pas franchement notre truc ; les maisons de quartier où l’on retrouve les amis, voisins et aussi un peu de chaleur et d’entraide. La boutique Team Outdoor, en plus d’être un magasin de sport pointu et proposant des références de qualité, c’est un peu notre maison de quartier à nous. Oui, je pense sincèrement que le Team a inventé un concept qui n’existait pas avant à Paris dans le running – une communauté réelle dans un monde qui évolue vers le virtuel. D’ailleurs, si tous les copain(e)s de la Runnosphère y viennent, c’est que personne ne s’y est trompé. On est bien aux Veillées : voilà, je voulais le dire depuis longtemps, c’est fait. Merci au Team.

Je n’aurais également manqué la Veillée du Bois d’hier soir pour rien. Voyez un peu : une victoire sur le 50 KM féminin à arroser (et ouais, faut bien se réhydrater après l’effort), des récits et des jambes dures à foison (je me suis senti moins seul avec ma patte folle ;-))…et un anniversaire !

Flash back sur l’Eco-Trail : une partie de la Runnospère est là Djailla, Noostromo, Greg, Runmygeek, Virginie. L’Eco 2011, c’était du lourd, un parcours renouvelé, une météo difficile à gérer et pour pas mal de copains, une première sur la distance. Hier, les jambes étaient lourdes mais cela n’a pas empêché certains de faire du zèle et de se perdre dans le bois ! Ensuite, on a débriefé et ce que j’aime moi, dans les débriefings, c’est qu’on parle 10 mn de la course passée et ensuite, on enquille 1h00 sur la prochaine…ça c’est bon car immédiatement on sent un petit truc en nous, la petite étincelle revient.

Pourquoi je dis « l’étincelle revient » ? c’est vrai ça, après un run comme celui là, on a le smile, la banane (ou ce que vous voulez) et ça change tout, on se sent bien, on se redéploie un peu intérieurement…mais ça ne dure pas. On peut chasser certains trucs de notre tête grâce à la course à pied mais une chose est sûr : ça ne dure pas. Alors après le pic d’endorph’, la grande euphorie, c’est la rechute, la descente et le quotidien reprend ses droits, et nos emmerdes avec. C’est comme ça et c’est pour cela aussi qu’on ne veut pas s’arrêter. On sentait bien hier dans certains regards que la REdescente avait déjà elle aussi REpointé le bout de son nez…pas grave, les copains eux, sont toujours là 😉

Bon, je me ressaisis un peu pour pas que ça vire au mélo ! On a aussi bu et trinqué pour fêter la victoire d’Agnès « Madame Agnès désormais » et on lui a soufflé ses bougies ! Et oui, victorieuse le 26 mars soit la veille de son anniversaire : c’est pas un beau cadeau ???

Hier soir, les rumeurs allaient bon train « elle a quel âge Agnès ? », « il paraît qu’elle aurait moins de 25 ans ! », « mais non, elle a au moins 44 ans mais elle le dit pas pour éviter d’être classée en vétéran !! », « elle est forcément jeune pour sautiller comme elle l’a fait à l’arrivée de la course ce week-end ! »…moi je dis qu’on ne sait pas et c’est mieux ainsi. A ne pas pouvoir compter nos années qui passent, on se voit moins vieillir !

Happy birthday to you, happy birthday to you, happy birthday to youuuuu « Ms Agnès »,

Happy birthday TO YOU.

 

Publicités

8 commentaires

  1. Haaaaa il est parfait ce récit… Mise à part le plaisir de courir (que je me réserve pour la prochaine), je partage chacune de tes pensées (mais je ne les aurai pas aussi joliment formulées !) Merci de nous avoir permis de revivre un peu cette soirée !

  2. C’est dans ces moments là d’ailleurs que l’on se rend compte de l’importance de ces moments , et toutes ces personnes dans nos vies ! Et ça fait du bien de se retrouver (même si le jean est moins sexy que les tenues de running !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s