D’humeur à fable…

La Cigale,  ayant dansé

Toute la soirée sans se ménager,

Se trouva fort dépourvue

Quand la désinsertion de l’ischio fut venue:

Plus un seul petit morceau

De fibre et de vaisseau.

Elle supplia pour consulter

La Fourmi sa kiné,

La priant de lui poser

Quelques électrodes pour drainer.

Juré, à la saison nouvelle,

Je serai sage, lui dit-elle.

Après l’août, foi d’animal,

Arrêt et repos total.

La Fourmi n’est pas empathique :

C’est là son plus grand défaut.

Que faisiez-vous à cette soirée ?

Dit-elle à la pleureuse.

Nuit et jour à tout venant,

Je dansais, ne vous déplaise.

Vous dansiez ? J’en suis fort aise :

Eh bien! patientez maintenant…

11 commentaires

  1. doune · avril 12, 2011

    encore à l’arrêt ? c’est pas cooooool du tout cela.

    Courage !

    • runonline · avril 12, 2011

      @doune : ça doit être comme les kiss cool, y’à un double effet !

  2. Lexel · avril 12, 2011

    Y’a qu’ici qu’on peut voir ce genre de billet, excellent !!!
    Bonne convalescence

    • runonline · avril 12, 2011

      Merci mon poto ! je suis en train de perdre le nord mais encore la plûme…

  3. julien · avril 12, 2011

    Encore un ravage des effets du manque d’endorphines sur ton cerveau de runner 🙂
    Courage !

  4. lamiricore · avril 12, 2011

    Tes tombé sur les abducteurs ou sur la tête ??? Toujours terribles tes posts😉

  5. vinvin20 · avril 12, 2011

    🙂
    Une autre fable finie comme ça :

    « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage… »

    Bon courage..

    • runonline · avril 12, 2011

      @vinvin20 : « Il faut, autant qu’on peut, savoir écouter son monde :
      On a souvent besoin d’un plus raisonnable que soi. »🙂
      Merci.

  6. runningtkh · avril 13, 2011

    Superbe ! Tu n’as pas perdu ta plume sur le dancefloor, toi !

    • runonline · avril 13, 2011

      @Clara : tout m’inspire dans la course à pied…

  7. Maya972 · avril 14, 2011

    Une superbe façon de tourner à la dérision, ce petit tracas qui vient t’embêter !
    Une fable pas très gaie mais qui aura forcément une belle issue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s