Mon métier m’apporte autant de satisfactions que de fatigue…aujourd’hui, j’ai compris un élément essentiel et sur lequel je me suis pourtant souvent exprimé avec…méprise ! Ce post est donc une mise au point afin de corriger un message faux : non, l’hydratation ne permet pas de favoriser l’élimination de l’acide lactique !!!

Je l’ai pourtant dit, écrit, clamer…enfin le truc habituel quand on est convaincu de savoir un truc important. Croyez-moi, il n’y a rien de plus dangereux que les gens convaincus mordicus d’un truc…

Donc, après une discussion fort instructive aujourd’hui pendant laquelle je me suis fait recadré, voici le fin mot de l’histoire..

L’acide lactique que le sportif produit lors d’un effort intensif est re-métabolisé, c’est à dire que notre corps va le dégrader puis, débarrassé de son acidité, ce sont les muscles et le coeur qui vont ainsi la réutiliser comme énergie.

C’est simple non ? La bonne hydratation avant, pendant et après l’effort est indispensable mais pas pour l’élimination de l’AL. Voilà, je le disais depuis longtemps et jamais je n’ai été corrigé. Cela peut arriver mais je suis content de pouvoir remettre de l’ordre autour d’un mauvais message.