Si je ne devais retenir que deux mots de cette 3 ème édition du Verbier, ce serait ceux là : jugez plutôt.

La meilleure place, c’est celle où il n’y a personne pour encourager. Pourquoi ? Par ce que tu combles un vide et que dans l’effort et encore plus dans l’ultra, les mots d’encouragement prennent alors un sens particulier que seul le receveur peut percevoir…