Coureur alpin

Des semaines que j’attends cela. Depuis que j’ai repris l’entraînement avec en ligne de mire une première étape sur le trail court du Mont Ventoux, je suis au taquet.

Image

Dans cette première phase de retour sur les sentiers, la pause vacances à Valmeinier est une aubaine ! Je me suis donc organisé pour mixer rando raquettes le matin et ski alpin l’après-midi en famille…

600 à 1000 D+

Située sur le domaine du Galibier-Thabor, la station est reliée à celle de Valloire et le terrain de jeu est d’enfer pour pratiquer la grimpette. Comme je manquais un peu de puissance musculaire, le me régale (avec prudence) en faisant chaque matin une sortie d’une heure trente à deux heures en hors-piste car il y a très peu de sentiers balisés raquettes.

Peu de kilomètres mais du dénivelé

Le maximum que je puisse faire, c’est 1000 D+ et pour cela, en taillant dans la pente en Z, sous les télésièges, il me faut 2,5 km pour y parvenir. Ce n’est pas un sentier, je monte comme je le sens entre les pistes de ski.

Désert blanc

Je mange, je bois, je respire de la neige à gogo. Hier, j’ai pris une voie très isolée, à l’écart de la foule et au bout de 45 mn, j’étais coupé du reste de la station dans un véritable désert blanc. Là, je marchais tranquillement lorsque soudain, j’ai été récompensé d’un magnifique jeune chamois que j’ai visiblement surpris. Il était à moins de 50 m de moi et je me suis dit ban sang, manque plus qu’un troquet pour prendre une petite mousse et ce serait le bonheur total !

En même temps, avec un peu de détermination, on finit toujours par trouver un p’tit ravito, même à 2900 m !

Publicités

7 commentaires

  1. Je sent l’ame du trailer se reveiller en toi !
    je crois que je vais pas le garder longtemps le t-shirt du PV2010,
    profite bien de tes vacances, et descends en une à ma santé 🙂

  2. Et bien je n’aime pas assez la course à pied pour m’astreindre à ce genre de programme matinal.
    Le ventoux va passer pour une colline après ça!

    Pour moi Pas moyen de ne pas faire de ski. Et l’avantage du télémark, c’est que je me brûle les cuisses comme jamais en moins d’une matinée pour pouvoir récupérer presque tranquillement en mode moniteur l’après-midi 😉

    • @Julien : le télémark pourrait peut-ê^tre me plaire mais en fait, je crois que c’est la glisse qui ne me dit pas trôt. je suis assez laborieux en fait et j’aime bien les activités physiques. Bon, de la à me traiter de boeuf…mais plus sérieusement, l’effort m’attire plus que l’agilité dans la vitesse par exemple, car je me suis aperçu cette année, qu’elle me fait de plus en plus peur. Sauf quand il s’agit de la vitesse à pied 🙂

      • c’est moche de vieillir quand même 😉
        Je me dis la même chose devant les grosses tables des snowpark. la neige doit être plus dure que l’année dernière ; ou celle d’avant…

        A l’occasion faut quand même essayer le télé. c’est un bon exercice de pliométrie et de proprioception qui rend le truc assez physique malgré la technique. Bon y’a un peu de glisse quand même 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s