Entre Dhuis et Marne : le off improvisé du week-end

Jeudi dernier, en lisant le dernier numéro de Zatopek (n°22), je tombe sur l’annonce d’un trail à côté de chez moi le 8 mai, « Entre Dhuis et Marne », 16 KM de Pomponne (77).

Je me dis que plutôt qu’une sortie seul, je pourrais bien le faire mais manque de chance, en me renseignant, j’apprends que l’organisation a suspendu les inscriptions en raison d’un succès inattendu ! Très déçu, je décide de le faire en off et me voici parti ce matin à 8h00 avec Eliott pour Pomponne en direction du (futur) départ avec mon plan.

Il pleut des cordes en arrivant sur place mais je suis motivé et je m’engage sur le sentier qui part du stade de Thorigny : un petite portion verte, 200m de route et puis je rentre sur un chemin de campagne particulièrement boueux. Il est clair que si le temps est à l’identique dans 8 jours, il va falloir des chaussures à crampons car ça glisse beaucoup !

Ce trail propose très peu de dénivelé, 150 m, donc, autant dire qu’il s’agit d’une course verte de campagne sans difficulté sauf si la météo s’invite !

En effet, après quelques kilomètres de course, je rentre sur un sentier stabilisé bien plat mais assez exposé au vent, ce qui rend ma progression très difficile. D’ailleurs, sous l’effet du vent et de la pluie, je me perds et ne retrouve plus mon chemin ! Là, je me rends compte d’une erreur évidente : par temps de pluie, on plastifie sa feuille de route ! Et oui, la mienne est désormais trempée et illisible.

Je décide de suivre la Dhuise en direction de la forêt de Vallières, qui me sépare du parc de Jabline. Je cours depuis 1h00 et je suis bien en jambes mais les pieds tellement mouillés que je décide de rebrousser chemin car même Eliott ne semble plus apprécier.

Je rentre donc en empruntant un tronçon du GR 14A qui me ramène jusqu’à la ligne d’arrivée, au stade de Thorigny : 1h45 de footing, kilométrage inconnu car mon Garmin était déchargé…je pense avoir fait plus ou moins les 16 km mais avec des variantes différentes du tracé officiel.

Pour autant, j’ai trouvé ce parcours sympa et différent des nombreuses courses sur route qui sont proposées dans la région. Le 8 mai, je me présenterai donc sur place en espérant pouvoir récupérer un dossard si il y a des désistements…

Publicités

5 commentaires

  1. Hey,Hey ! Belle idée! Ah, la carte papier rien de tel! Mais une petite pochette plastique aurait ete bien utile en effet 😉
    En tous cas ça fait bien envie, même sous la pluie. J’espère que tu pourras prendre le départ la semaine prochaine.

  2. Oh, bien pourrie la carte … pour le off de juin (redonne moi tes dates par mail j’ai un peu de mal à suivre en ce moment) je m’occuperais du parcours ok !!!??? Par contre il n’y aura pas 150D+ sinon tu vas vouloir courir à 14km\h 😉

    • Si tu as envie de te perdre surtout, tu me laisses gérer la carte ! pour le reste…j’aimerais bien une sortie avec des ascensions et des descentes longues car je n’ai pas cela ici et en général, j’ai des difficultés à gérer, surtout en descente.

  3. t’as bien raison, les gps c’est trop techno. rien ne vaut un bon bout de papier.
    Pense à l’impression laser par contre. ça craint moins l’humidité 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s