Test du sac Quechua Extend 0-12 L

Lors de la Trail’Oise, j’ai testé en format « compétition » le nouveau sac Quechua Extend…qui a de faux airs au Sac Advanced Salomon. Enfin je presque, je devrais dire à 100 € prêt.

En fait, ma motivation à acheter ce sac reposait beaucoup sur l’envie de savoir ce que l’on peut avoir en matière de sac à dos de trail pour un prix inférieur à 40 € ?

Dimanche dernier, me voici donc sur la ligne de départ avec mon sac fixé sur le dos, chargé d’une poche à eau (fournie à l’achat) de 1 L  et de mon coupe-vent Columbia fétiche (de la pluie était annoncée ?!).

J’ai déjà eu mes premières (bonnes impressions) mais pas avec une poche remplie de 1 L et là, dès les premières foulées, j’entends comme un vilain couinement de canard…je défais le sac, je détache la poche, puis je remonte le tout mais rien n’y fait, il y a toujours ce petit couinement au niveau des fixation internes qui n’est pas complètement insurportable mais pas vraiment agréable. Je décide donc d’enrouler mon coupe-vent autour des attaches de la poche et là : silence.

Cette fois, je suis prêt pour le départ de la course, mon sac au dos.

Le serrage : il est très bien car le sac pourvu d’une ceinture à scratch à la taille, cette technique permet de bien ajuster le serrage et de le ré-ajuster en course sans difficulté. Cela est très important car en buvant de l’eau, la poche diminue de volume et il est toujours nécessaire de ré-ajuster son sac pour qu’il colle bien au dos. Avec le sac Extend, c’est impec’. Les bretelles et la sangle de poitrine (une lanière qui rappelle le Twinklink Salomon) sont facilement réglables et de bonnes qualité.

Au final, ce sac est stable, bien calé au dos…je dirais même collé au dos, ce qui ne peut pas en faire un sac qui ventile bien la transpiration car nous sommes sur un modèle très prêt du corps et je dois reconnaître qu’il m’a tenu un peu chaud. Peut-il en être autrement avec un sac à dos ?? Je n’en suis pas certain mais je ne demande qu’à être surpris !

Les poches et rangements : le sac est simplement conçu mais très efficace, avec deux poches latérales sur la ceinture, faciles d’accès. J’ai pu y mettre une compote à boire + un gel dans l’une et deux barres dans l’autre. C’était un peu beaucoup pour ce trail mais je voulais le tester et le poids de mon sac n’a pas été un critère sur cette course (sans partir non plus avec 5 kg de bouffe !). La poche dorsale, avec sa fermeture zippée et son scratch, est hyper simple et rapide à manipuler. Au ravito du 20ème kilo, j’ai mis très peu de temps à attraper ma poche et à la remplire d’eau.

Imperméabilité : je n’ai pu encore tester cet aspect mais il ne me met pas en confiance car le textile est un mesh aéré très extensible et de ce fait, je ne vois pas comment il pourrait protéger de la pluie. Soyons clair, on ne peut pas non plus tout avoir pour ce prix d’entrée !

Qualité des finitions et solidité : je trouve les finitions de ce sac simples, parfois limites au niveau des coutures mais encore une fois, au prix de 34 €, le traileur en a largement pour son prix. Je ne le conseillerais pas pour des courses d’ultra longues, avec étapes car je redoute que les manipulations répétées ne finissent par l’endommager. Pour autant, il est élégant au dos (et oui ! on a pas forcément envie de resembler à un bousier avec son p’tit sur le dos) et comporte des élastiques pour fixer les bâtons (pas testé), un siffet fin (très bien) et sur les bretelles, il y a de quoi gliser un gel de chaque côté 🙂

Bon alors ?

Et bien je trouve ce sac Extend tout à fait surprenant ! Quechua est parvenu pour moi à réaliser un sac au prix d’entrée de gamme, avec une conception digne d’un produit de milieu de gamme ! Avouer qu’à 34 €, c’est tout de même pas mal ? Par ailleurs, je le trouve très confortable et le couinement s’est atténué (il n’est plus tout neuf !!). Je trouve ce sac parfait pour des formats courts de 30 à 40 km sur trail. Ceux qui ont envie de s’amuser un peu pourront aussi essayer le tuyau par dessus, par dessous car le sac possède plusieurs sorties. Le sac doit être lesté avec 1 L d’eau et non 2 L car ce serait trop à mon sens étant donné sa conception minimale (le prix pour accéder à la légèreté à bas prix).

Reste à savoir désormais ce qu’il donnera à l’épreuve du temps mais de vous à moi, j’ai déjà eu du matériel beaucoup plus onéreux qui a duré à peine plus d’une course ! Pour moi, c’est donc pari gagné !

PS. Greg a testé le sac Extend ici.

Publicités

9 commentaires

    • @Djailla : c’est le frottement de la poche sur la fixation à l’intérieur. Rien de méchant mais un peu irritant : suffit de mettre un sparadra autour des clips en plastique et hop ! plus de bruit.
      Je trouve ce sac très bien pour un prix très économique.

  1. mieux que le lafuma ? (certes un point plus cher et sans poche)
    En tout cas il devient vraiment de plus en plus dur de trouver des « mauvais » produits chez décath’ !

    • @Julien : disons qu’il y a cette année sur les produits Quechua une volonté de proposer des produits plus spécifiques, plus aboutis à mon sens. Même la ligne classqiue de sacs trail est assez bien avec un nouveau 5 L ien pensé.

  2. Bonjour,
    J’ai une petite remarque / suggestion par rapport à l’imperméabilité du sac.
    Je coure avec le sac kalenji et quand il pleut, je garde mon sac sur le dos et je mets ma veste par dessus, ce qui protège mon sac des intempéries.
    Sachant que mon sac n’est pas très épais et qu’il épouse bien mon dos, ça ne pose aucun problème 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s