Un ragazzo di Toscania…

Le premier film que j’ai étudié en Italien a été Un enfant de Calabre (Un ragazzo di Calabria), de Luigi Comencini (1987).

En 1960, à la veille des Jeux Olympiques de Rome, Mimì, un jeune garçon passionné de course à pied, et grand admirateur du marathonien éthiopien Abebe Bikila,  s’entraîne pour les futurs Jeux de la Jeunesse à Rome contre l’avis de son père qui lui refuse cette passion et le force à étudier.

En voyant Tom courir hier, lors d’un dernier footing avant de quitter la Toscane pour les Cinq Terres, j’ai repensé à ce film.

Publicités

3 réflexions sur “Un ragazzo di Toscania…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s