Rentrée sportive : test de la Nimbus KIDS !

Il fallait que d’une façon ou d’une autre, il trouve sa place ici. Ici, c’est à dire sur Runonline. Il court, il lit, il en parle, vit et respire au même rythme que moi…

J’ai donc décidé de lui faire une petite place à l’occasion du test de la Nimbus Kids. En cette rentrée scolaire, il faut souvent penser à renouveler l’équipement sportif et chez nous, c’est d’abord les chaussures de running qu’il faut remplacer. Les précédentes Adizéro ont mordu la poussière, mais pour trouver une paire de running à un enfant de 9 ans, c’est la galère ! Sortie de décathlon, rien !! Les marques ont délaissé les plus jeunes et n’investissent plus. Dommage. C’est vrai, il y a Kalenji et à des prix imbattables, la marque propose de bons produits… sauf que la chaussure dure en moyenne 6 mois à Tom qui court deux fois par semaine sans compter le sport scolaire.

Je voulais donc lui trouver un modèle qui, comme ses Adizéro, fasse une saison entière : un exploit !

Nous avons rapidement abandonné les boutiques spécialisées où je ne trouvais pas de 36 pour Internet et là, miracle : une paire d’Asics Nimbus Gel ! le test fût immédiat, plusieurs footing de 30 minutes et une compétition nature de 2000 m à Tournan-en-Brie.

Ce qu’il en dit :

Côté chausson : très confortable, le pied est bien calé, et il y a une impression de moelleux.

Côté amorti : trop cool🙂 le gel amorti bien et on a l’impression d’avoir des coussins sous les pieds…

Côté dynamisme : « t’as qu’à essayé de me suivre… » j’ai pas pu obtenir plus de lui mais bon, à son âge, rien ne lui résiste n’est-ce pas ?!

Côté accroche : c’est la même semelle que la Nimbus pour les adultes !

Bon, ce test est sommaire bien entendu, mais il a adopté très vite ce modèle pourtant très différent des précédentes car l’Adizéro est un modèle typé route, avec une semelle lisse alors que la Nimbus est « un peu » plus lourde, mais avec un amorti bien supérieur puisque le modèle kid est basé à l’identique sur le modèle adulte.

J’ai trouvé cette chaussure sur un site de déstockage à 34 € alors que j’ai galéré (c’est pas peu que de le dire) pendant deux semaines à essayer de trouver sa pointure. Etre entre deux, c’est pas facile et je regrette vraiment que les marques délaissent les jeunes. Parmi les marques qui proposent encore des modèles que l’on trouve en petites tailles, il y a Asics, Adidas, Kalenji…les prix varient de 70 à 30 € en moyenne pour une chaussure de running. Il est donc utile de comparer et comme on trouve peu de choix en magasins et surtout peu de tailles pour les très jeunes, ne pas hésiter à chercher sur Internet.

 

 

 

 

7 thoughts on “Rentrée sportive : test de la Nimbus KIDS !

  1. Très bonne idée ce sujet « kids ».
    Ma grande (7ans) débute l’école d’athlé cette année et c’était pas simple de la chausser (en 34…) surtout si en plus on est un peu sensible au minimalisme…
    J’ai trouvé les chaussures dispo chez décathlon, quelle que soit la marque, incroyablement rigides!
    Et il y a aussi le prix des marques « A » qui fait mal. Pour l’instant on est parti avec Kalenji. On verra bien ce que la tue en premier : l’usure ou le pied qui grandit.

    Je vais un peu plus chercher sur internet. (j’ai aperçu des kinvara kids chez amazon) mais pas facile d’être sur de la pointure.

      1. j’avoue que le minimalisme me préoccupe un peu😉
        mais je ne veux pas trop la pousser vers une pratique comme la mienne (bon ok je lui ai acheté des five fingers en solde. le plus gros problème, c’est l’enfilage!)

        En fait les grosses chaussures très amorties et très rigides que l’on trouve classiquement (surtout par rapport au faible poids d’un enfant) me gène pas mal…

        Pourquoi ne pas débuter directement sans ou avec très peu d’amorti ?
        le pied se muscle, les appuis sont plus précis.
        quels sont les risques ?

      2. @Julien : ma préoccupation à moi va vers le fait qu’à partir 10-12 ans, ils sont en pleine croissance pour plusieurs années et ils sont donc aussi plus vulnérables, plus fragile.
        Je ne crois finalement plus aux bienfaits du minimalisme. On marche en majorité sur des sols durs, notre squelette, notre musculature a évolué.
        Je préfère mon choix de chaussures avec « amorti » et une initiation aux footing de récup’ pieds nus.
        Dans quelques années, on aura sans doute des populations de coureurs ayant pratiqué le minimalisme à un âge plus jeune (que nous !) et on pourra comparer leur historique de traumato et un groupe classique…car comparer notre population à néandertal…bof

  2. Bien vu ce test version kids !! En taille enfant, il faut parfois se tourner vers les modèles femmes lorsque l’enfant atteint un petit 36.
    Les modèles sont bien plus « attrayants » et les semelles plus souples. Mais il faut faire attention à l’amorti car le poids diffère.

    1. @maya : les modèles femmes, c’est une bone idée mais comme tu dis, il faut faire attention car très vite il grandissent et ces modèles sont moins adaptés…bref, on bricole et ce serait bien que les marques qui proposent des modèles soient distribuées. Ce point là me gonfle un peu…les prix bas ok, mais aussi un peu de choix !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s