L’entraînement en force et en endurance des muscles respiratoires

Un certain nombre de coureurs blogueurs ont reçu il y a quelques mois un petit objet du nom d’hypox, avec la promesse, quel que soit son niveau, d’améliorer sa performance physique. Je n’ai pas publié sur cet accessoire car son utilisation, dans ma bouche, m’est apparu comme une chose incongrue et totalement incompatible avec le plaisir que j’associe à la course à pied…et pourtant, j’en teste des trucs qui visent à améliorer la performance (on se demande bien où elles sont d’ailleurs les perfs !!).

Par ailleurs, je n’ai toujours pas lu de tests de longue durée sur l’hypox faisant état de preuves objectives d’amélioration (si vous en connaissez, je suis preneur) mais l’objectivité en dehors des laboratoires est difficile car il faut mesurer bien souvent pour apporter une preuve et même comme cela, le consensus est parfois difficile. J’admets pour ma part que l’expérience d’un produit peut déjà constituer en soi un élément de repère, encore faut-il que le test soit un peu étayé. En consultant l’excellent site Savoir-Sport, j’ai découvert cette nouvelle synthèse que je partage avec vous. Prenons un peu de recul sur le sujet :

IMG_0405 2S755 L’entraînement en force et en endurance des muscles respiratoires s’accompagne d’une amélioration de la performance chez les athlètes pratiquant un sport d’endurance – Fiche scientifique Savoir-Sport. Ce travail repose sur une méta-analyse de 46 études sur l’effet de l’entraînement en force et endurance des muscles respiratoires sur la performance en endurance chez des athlètes. On est donc dans un cadre assez ouvert qui a pour but de faire le point sur les connaissances et éléments de preuves sans se focaliser sur une technique ou un accessoire particulier.

Vous pourrez noter en lisant cette fiche que la méta-analyse montre une amélioration de la performance dans les sports d’endurance, quelque soit la méthode utilisée, mais elle insiste aussi sur les moyens de mesure de cette amélioration cardio-respiratoire, des moyens qui sont surtout utilisés par les professionnels de la médecine sportive. En tant qu’amateurs, nous n’avons pas cette possibilité !

On notera également que pour une fois, la population étudiée n’est pas l’élite sportive, les résultats obtenus l’ont été chez des athlètes.

En lisant cette fiche, vous n’avez pas forcément toute la réponse à la question mais une partie : l’entraînement du muscle respiratoire porte donc ses fruits chez des athlètes et personnes en santé qui ne sont pas des athlètes de haut-niveau ; reste ensuite à trouver :

  • Le bon outil : un accessoire ? un objet fabriqué soi-même comme un capuchon de stylo ? une paille ? L’usage du capuchon de stylo retourné et percé est un vieux truc qui est souvent suggéré mais les sensations ne sont pas terribles…
  •  La bonne façon de mesurer les progrès réalisés : là, c’est plus difficile

Nous pratiquons un sport qui développe naturellement les muscles respiratoires bien entendu mais j’ai lu dans quelques commentaires de blogs que la fonction respiratoire n’était pas un facteur limitatif de la performance alors que j’ai plutôt le sentiment du contraire…sinon à quoi bon s’intéresser à notre VO2 ?

3 thoughts on “L’entraînement en force et en endurance des muscles respiratoires

  1. Avaler un bouchon de stylo ne doit pas être bien terrible non plus🙂
    Je suis dubitatif sur l’efficacité de ce produit (depuis Power Balance il faut être vigilant sur ce type de gadget je pense), mais la curiosité me pousserait bien à tester.
    A part passer pour un idiot (ce qui n’a jamais tué personne) y’a pas grand risque, non ?

      1. @Doune : dès lors que tu as un problème de santé de ce type, tu ne dois pas utiliser ce genre de chose sans t’assurer du risque éventuel auprès de ton médecin, ça c’est certain. D’ailleurs, les personnes qui ont de l’asthme disent que lors des crises, ils ont le sentiment très oppressant de respirer avec une paille, très difficilement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s