Regards croisés sur le Trail Gapen’cimes 2013 : vu d’en bas…

J’ai déjà eu l’occasion de partager le récit de ma course du week-end, le trail court de Gapen’cimes 2013, également théâtre des 1ers championnats de France de Trail. Vous avez sans doute retrouvé dans cet article des réflexions qui me caractérisent un peu. Ce que que vous ne savez pas, c’est qu’il y avait avec moi ce week-end un spectateur un peu particulier, fondu tout comme moi de running et grand (par l’envie) amateur de sensations fortes : Tom (11 ans ce week-end), surnomé pour l’occasion le « fils Préau »🙂

Moi, j’ai pris mon pied une fois de plus et j’étais à la fête à Gap mais lui ? qu’en a-t-il pensé ?

Gap Ascis Team PresseTom, tu peux me dire comment tu as trouvé ce week-end avec la Team Asics Presse ?

« ben franchement, y’ avait beaucoup de monde là-bas, je pensais pas qu’il y aurait autant de coureurs et que l’organisation serait aussi importante. Sinon, j’ai trouvé ça bien mais un peu fatiguant, les journées étaient longues… »

Tu as croisé et même couru avec des coureurs de la Team Trail Asics (Xavier Thévenard et Franck Bussière), ça fait quoi ?

« ça c’était trop cool…ils sont sympas en plus. Après, j’ai pas osé leur parler beaucoup parce que c’était impressionnant aussi et je savais pas quoi leur dire. »

Tu nous racontes comment c’était dans la voiture avec Cathy Ardito (logistic manager de la team) et Benoît Nave (nutritionniste et ostéopathe de la team) ?

« on a suivi Manu Meyssat et Raymond Fontaine sur le trail court pour les aider aux ravitos. Dans la voiture, on était détendus mais aussi sérieux par ce que sur place, t’as pas beaucoup de temps à chaque fois. Ils sont sympas et on a un peu parlé, ils m’ont aussi posé des questions…c’était bien. Il y avait aussi le chien de Manu et celui de Cathy et Laurent Ardito.

Aux ravitos, ce qui m’a frappé, c’est que les premiers ils passent super vite, il prennent à peine à boire et il repartent alors qu’après, y’en a qui se gavent…enfin, j’exagère mais bon, ils mangeaient trop de saucisson et de chips ! Certains coureurs du 57 km étaient même tout rouges dès le deuxième ravito… »

Venir avec moi t’a donné envie de courir en montagne quand tu seras plus grand ?

« j’en avais déjà envie avant de toute façon…mais ça a l’air difficile »

***********************

Morceaux choisis et petites phrases du week-end :

« t’as l’air stressé ‘pa, t’as la trouille ? » le dimanche matin à 7h30

« hé mais si ils arrêtent pas de manger, ils vont jamais repartir ceux-là… » en parlant de 2 coureurs à un ravito

« t’as vu papa, Thomas Lorblanchet il a des chaussures trop classes qui sont pas encore sorties… » oeil de lynx a vu juste !!!

« l’année prochaine on pourra amener Eliott ? Comme ça il ira courir avec le chien de Manu Meyssat ?! » ….🙂

 

Voilà, on n’avait jamais partagé un week-end choc spécial trail et je dois dire que commencer par celui-là, c’est mettre la barre très très haut pour l’avenir. Ce fût une grosse parenthèse dans un quotidien hyper speed qui nous laisse pas toujours le temps de le prendre justement.

Enfin, j’aurai pu lui acheter n’importe quoi pour son anniversaire mais certainement pas une place en backstage dans la voiture de la Team Asics ; ça il l’a mis dans un coin de sa tête : les mots, les regards, les images, la tension palpable….tout, il a tout pris parce qu’à 11 ans, on prend tout ce qu’on peut sans se poser de questions.

Merci encore une fois à Cathy et Benoît d’avoir embarqué cet invité de dernière minute avec eux nalgré l’enjeu du week-end🙂

 

3 thoughts on “Regards croisés sur le Trail Gapen’cimes 2013 : vu d’en bas…

  1. Etant donné que le fils preau a deja la fibre cap c est en effet une sacrement belle expérience, bien joué papa preau😉

    Alors comme ca on a eu les chocottes😀 avant le départ.

    1. @Johan : tu sais, il y a toujours ce moment avant de fermer ton sac et partir où tu revérifie tout, tu changes de short, remets ton dossards autrement et surtout tu refais tes lacets pour la troisième fois…il a tout repéré mais c’est aussi par ce qu’il sait trop bien qu’il fait pareil avant un cross😉

    2. @Johan : j’ai oublié de dire, il voulait faire la course enfant le samedi mais on est arrivé trop tard car nous nous sommes perdus dans le village…une personne a essayé de nous aider et cherchait avec nous dans tout le village des indications : c’était Annette Sergent, double championne du Monde cross-country. « Elle est sympa la dame de nous aider » me dit-il🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s