Lettre à l’entraîneur

J’avais 15 ans lorsqu’un soir d’entraînement, je suis allé voir jojo pour lui demander s’il voulait bien me faire des plans pour courir le 400 m. Le courir correctement, vite et bien. J’étais athlète, membre du club de l’AS Goussainville, quoi de plus normal que d’avoir des plan de son entraîneur me direz-vous ? Rien, c’est vrai, mais jojo c’était l’autorité (le Président, le référent) et en lui demandant des plans, j’attendais surtout qu’il me valide cette envie : je voulais faire mieux et je ne savais pas vraiment si je le pouvais alors ses plans, ce c’étaient en quelque sorte mon passeport pour foncer…

IMG_0406

Aujourd’hui, soit prêt de 30 ans plus tard, j’ai envoyé un mail pour formuler sans doute un peu maladroitement la même demande, mais à chaque période de la vie ses ambitions, cette fois, c’est pour de la course de fond, et du trail🙂

Je dis que j’ai écris car je n’ai pas osé demandé directement, à mon âge, avec mon job qui me laisse que des créneaux pourris pour courir, c’est pas évident de débarquer comme ça et de demander des plans. Des plans, ça implique de la rigueur (et j’en ai), de l’engagement (j’en ai plutôt trop que pas assez), du respect : yep ! c’est ça qui me manque et je vais m’expliquer…

Quand tu cours comme moi tout seul, tu te rends des comptes à toi-même, tu composes et tu finis par négocier avec toi ; ce soir, je devais faire 12 x 400 m mais bon, 10, c’est déjà pas mal ;-(  et j’en passe…Tu peux aussi tenir un blog « savant » sur la CAP et bâtir des théories sur l’entrainement, le travail intermittent, la prépa croisée… mais pas forcément avoir le recul pour ta propre préparation. Avoir un entraîneur, c’est d’abord rendre des comptes à un autre qu’à toi-même car le type qui te consacre de son temps, de son expérience, il mérite du retour et ça, c’est la sensation qui me manque depuis quelque temps.

J’ai eu du mal à le demander mais voilà, c’est fait. J’avais plus d’inhibitions cette fois-ci que la première, cette demande au caractère très particulier valait bien une lettre pour moi mais dans un club, on fait les choses naturellement et c’est normal. Alors voilà, c’est dit c’est écrit. Et merci…

6 thoughts on “Lettre à l’entraîneur

  1. t’as peur en fait ?
    de le décevoir où qu’il soit pas au niveau de ta curiosité, qu’il te propose des bonnes vielles recettes (qui marchent!), sans myo cross max, sans compex🙂

    1. @Julien : j’ai surtout gardé en tête une idée un peu dépassé du club : tu viens aux séances, tu fais partie du groupe, t’y va pas…t’en fais pas partie et du coup tu te débrouilles seul. La curiosité c’est bon mais je progresse pas assez et je gère mal les échéances. Au boulot !

      1. Dailymile est sympa pour ça justement. moi aussi j’écris et programme tout en avance, mais les 2 dernières semaines, je passe mon temps à faire des modif, à prendre des conseils, des avis pour essayer d’arriver au mieux.
        Tu pètes un cable si tu gamberges tout seul !

  2. Joli texte. Mais je ne suis pas sûr d’avoir bien compris: tu écris que tu as de la rigueur et plutôt trop d’engagement que pas assez et, qq lignes plus loin, tu avoues que tu composes et négocies avec toi-même…

    1. @Dajo : oui mais je crois pas être infaillible, les soirs de fatigue, ça m’arrive de réduire un peu la voilure même si je mets un point d’honneur à suivre mes plans. Et puis sincèrement, lorsque tu t’entraînes seul, tu arrives à un stade ou tu es satisfaits parfois alors qu’il te faudrait faire encore plus, encore plus dure. C’est ce que je recherche, moins d’autosatisfaction en acceptant d’être guidé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s