Test de la Asics Fuji Elite

photo 1(5)La Asics Gel Fuji Elite est l’un des derniers modèles de la gamme trail que je n’avais pas encore testé, c’est désormais chose faite.

Version compétition

Cette chaussure de 280 gr est un modèle pronateur/neutre destiné à la pratique de la compétition et de l’entrainement pour des coureurs en quête de sensations et de vitesse. Légère et dynamique, je la recommanderais pour des trails allant jusqu’à 4/5 heures de course. Au sein de la team trail Asics, plusieurs athlètes la chaussent régulièrement sur des ultras à l’image de Thomas Lorblanchet ou encore Manu Gault (test ici) mais eux sont des athlètes confirmés. Pour un amateur, je suggère plus la Fuji Attack ou la Trabuco ou la Sensor pour des durées au-delà de 5 heures.

 

Confort, amorti et stabilité

Le chausson de la Fuji Elite est très confortable et on se sent immédiatement très bien dans la chaussure, ce qui ne semble pas évident lorsqu’on la regarde car le modèle est assez « racé » et on pourrait s’attendre à un accueil plus « sec ». Il n’en est rien au contraire.

Par ailleurs, l’amorti est bon et c’est pourquoi je ne la limiterai pas à des courses de 3 heures max comme j’ai pu le lire.

Côté stabilité, le système space trusstic désormais bien connu fait le job et permet à la Fuji de procurer une bonne conduite de course avec une pose de pied assuré – je précise que j’ai porté ces chaussures sur deux trails (Les Cabornis(69), Trail des cerfs (78) et Marolle-en-brie (94)), donc sur des terrains variés assez techniques, au moins pour les Cabornis.

La voûte plantaire est bien tenue, le talon bien calé dans la chaussure et le reste même à vive allure.

 

Dynamisme et accrochephoto-6

La Fuji est une chaussure de la famille des « racer » chez Asics donc, elle propose une bonne propulsion de très bonne qualité que j’ai plus apprécié en faisant de fractionné (à vitesse élevée) qu’en compétition à des moyenne de 10/11 km h…

Pour ce qui est de l’accroche, je l’ai surtout testé dans la boue et elle se comporte très bien ; je n’ai pas couru sur de la pierre mouillée mais sur cette question de l’accroche, je pense qu’il faut garder à l’esprit que la sensation est également liée à la qualité de pied du coureur, on ne peut pas tout attendre d’une chaussure de running.

 

Impression après 100 kilomètres de test

Excellent ! J’aime définitivement cette chaussure qui apporte des sensations nouvelles pour moi par rapport aux autres produits de la gamme Asics Trail. Elle a donc trouvé sa place sur les formats courts entre la Fuji Attack et la Fuji Sensor.

Je la recommande aux coureurs légers de moins de 80 kilos.photo 3(3)

Pour conclure, j’ajouterais que la chaussure possède une tige innovante, avec peu de coutures, ce qui limite le risque d’irritations au niveau des pieds, ce qui est un avantage de plus à mettre au crédit de cette petite perle.

Après 100 km, ce qui est peu, elle est bien entendu impeccable🙂

 

One thought on “Test de la Asics Fuji Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s