Hoka Mafate 4 : l’hovercraft du trail

12231614_10153633495434000_871040548_nLorsque j’ai préparé mes bagages pour le trail DUST il y a quelques semaines, la question des chaussures de running était un peu épineuse pour moi car je n’ai aucune expérience du désert.

La proportion de sable par rapport aux pistes et chemins de caillasses m’a finalement convaincu d’emporter une paire de Hoka Challenger et une paire de Hoka Mafate 4 recommandée par la marque.

Je rappelle que l’objectif du DUST était de parcourir 3 x 30 km en trois jours sans dénivelé, en semi-autonomie (ravitos en eau uniquement) et avec bivouac.

Si vous avez lu le récit de mon aventure ici, vous savez que tout s’est parfaitement déroulé, je reviens donc dans cet article uniquement sur le test des Mafates 4, chaussées sur les étapes 2 et 3.

La Mafate : le modèle emblématique de HOKA

La version testée est la « 4 ». Elle se distingue, entre autre, des précédentes par une souplesse accrue, une empeigne plus large et une semelle extérieure moins épaisse. Tout cela combiné permet de courir avec une chaussure qui a gagné en stabilité et avec un déroulé du pied encore plus fluide. Attention cependant, la Mafate est une chaussure très clivante et on aime beaucoup ou pas du tout la sensation qui va avec… Lorsque je parle d’hovercraft, je pèse mes mots car l’impression au sol est totalement modifiée par sa semelle et son amorti très prononcé – personnellement, j’adore ce ressenti sur les sorties longues et pendant lesquelles je dépasse pas les 12 km/h. Il est évident que les coureurs qui recherchent du contact avec le sol ou les amateurs de drop « 0 » ne s’y retrouveront pas. Qu’importe, il en faut pour tous les goûts et tous les types de foulées !

Sur le plan technique, j’ai retenu quelques caractéristiques qui font la différence

  • Drop de 4mm
  • Semelle externe avec crampons médium pour l’accroche et l’adhérence
  • Semelle intermédiaire en RMAT et oversized pour l’amortie et l’absorption des chocs et stabilité
  • Conception Meta-Rocker de la chaussure qui donne un effet de balancier de la foulée au sol
  • Siège Baquet qui permet au pied de bien se caler dans le chausson pour la stabilité
  • Renfort TPU à la pointe pour la protection de l’avant-pied

Le confort et l’amorti avant toutIMG_0951

Ce sont les deux points forts de cette chaussure selon moi. J’aurais pu ajouter la stabilité car à Dakhla, dans des conditions pas toujours facile pour évoluer, elle m’a permis de passer partout sans me poser de question mais je sais aussi que certains coureurs la trouve trop haute, ce qui fragilise leurs appuis et les chevilles – sur ce point, je persiste à penser que le problème n’est pas la chaussure mais une question de proprioception à travailler…
J’ai couru avec les précédents modèles et même à la montagne, je n’ai pas eu ce type de difficultés. Cela dit, je suis un coureur avec une attaque talon assez prononcée, et je chausse des HOKA depuis 2012 alors je me suis sans doute habitué aux sensations si spéciales de la marque.

Un modèle pour les diesels tout terrain ou presque !
IMG_0953Si vous habitez les plaines, l’île-de-France et que vous y courez, essayez plutôt les Hoka Challenger ; elles seront bien plus adaptées car la Mafate 4 aime les terrains accidentés, les pierres, la variations du sol… à une vitesse modérée pour bien profiter de ses qualités. Elle sera également un bon allier des coureurs d’ultra dont le poids excède 80 kg. Dernièrement, je l’ai mise en difficulté dans la boue sur des chemins de terre et j’ai retrouvé selon moi une faiblesse qu’elle a depuis ses débuts, elle a tendance a garder sous la semelle la terre grasse et de ce faite accroche moins bien au sol. Je n’ai pas rencontré ce problème sur de la pierre mouillée.

Tester HOKA : vous trouverez des infos sur le site de la marque ici qui organise un Test Tour et si vous habitez Paris, passez par Team Outdoor Paris où l’équipe vous conseillera sur le modèle qui vous conviendra le mieux !

3211208-p-4x

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s