DrSport : le médecin virtuel arrive dans nos smartphones

DrSport

DrSport est une application innovante au carrefour du sport et de la santé. Sa promesse est simple et efficace : guider et conseiller les premiers soins du sportif face à la blessure sans se substituer pour autant aux professionnels de santé.

SAVOIR QUOI FARE ET SURTOUT ÉVITER DE MAL FAIRE

La pratique du sport est le royaume de la bobologie avec son lot de douleurs plus ou moins nettes et face auxquelles nous ne savons pas toujours quoi faire… mais faisons tout de même quelque chose !

Il y a aussi les blessures plus évidentes qui nécessitent de voir un médecin, mais entre notre décision de consulter et l’obtention d’un rendez-vous, il y a parfois du temps qui s’écoule : DrSport a pour vocation d’éclairer et d’accompagner le sportif face à une multitude de situations pour savoir quoi faire tout en évitant de mal faire. Rendez-vous compte, en France, 18 millions de sportifs déclarent pratiquer l’automédication. En soi, ce n’est pas un problème surtout si cela permet de désengorger les services d’urgence le week-end mais la culture de l’automédication est très faible en France car peu promue par les autorités de santé : sans éducation sur le bon usage des produits disponibles, on a souvent tendance à prendre ce qui est disponible dans l’armoire à pharmacie sans demander l’avis à un médecin ou un pharmacien.

UNE APPLICATION POUR AUTONOMIES LE SPORTIF BLESSÉ DANS SON PARCOURS DE SOINS

Dans notre société où de plus en plus de démarches s’effectuent de façon dématérialisée et souvent en autonomie, l’objectif de DrSport est donc d’abord d’aider le sportif qui ressent une douleur à évaluer la gravité de la douleur (et non à la diagnostiquer car ce serait un acte médical)  et conseiller les premiers gestes ou soins. Le principe de fonctionnement est à la fois très simple et complexe : il repose sur un algorithme qu’il faut renseigner en déroulant un interrogatoire qui permet de décrire la blessure (localisation, caractéristiques, symptômes, intensité, etc.) puis l’app propose quoi faire de façon très concrète : des remèdes classiques médicamenteux (en respectant les protocoles médicaux existants) et plus original des remèdes naturels (homéopathie, phytothérapie, etc.). L’ensemble est très lisible, rapide et vulgarisée pour être accessible et compréhensible par tous.

drsport

En quelques clics, la blessure est mieux cernée et vous obtenez un conseil qui peut permettre d’éviter les boulettes les plus fréquentes : mettre du chaud alors qu’il faudrait du froid, prendre des antalgiques alors qu’il faudrait mieux éviter pendant les 48h00 premières heures, etc.

Un code couleur (jaune au rouge) permet de constater immédiatement et visuellement si la blessure est sérieuse ou bégnine. Lorsque le niveau de gravité est élevé, l’application recommande les urgences, ce qui paraît être du bon sens.

 

fullsizerender-4SOS D’UN SPORTIF EN DÉTRESSE…

Sachez que dans des cas de blessures critiques ou de mise en danger (vous êtes seul, loin de chez vous et blessé) DrSport vous permettra également – si vous êtes dans une zone avec une connexion – de déclencher une alerte avec la fonction SOS. Cela peut être un proche ou les pompiers, le samu, la police…

LA GÉOLOCALISATION POUR GAGNER DU TEMPS ET SAVOIR QUI CONTACTER

L’app tire bénéfice de toutes les potentialités qu’offre aujourd’hui un smartphone (72% de la pop en possède un) et propose une géolocalisation qui permet d’indiquer où sont les professionnels de santé autour de vous. Comme nous sommes en France, ce point est bien encadré et DrSport propose tous les médecins exerçant dans votre zone ainsi que les pharmacies. Les professionnels référencés dans l’application sont ceux qui sont enregistrés dans les ordres médicaux et de pharmacie donc pas de crainte. Le fondateur est transparent sur le fait que les professionnels paramédicaux eux, sont référencés bien entendu sur la base des diplômes reconnues par les autorités de santé françaises mais avec un abonnement payant ; la liste pourrait donc ne pas être aussi exhaustive.

VALIDÉ SCIENTIFIQUEMENT

Le fondateur, Thierry Weizmann, est médecin du sport, ancien sportif de haut niveau (hand) et Président de l’équipe féminine de handball de Metz. DrSport déclare de nombreuses collaborations scientifiques individuelles et avec des institutions telles que le CNRS, des régions/départements de l’Est. La BPI (Banque Publique d’Investissement) est l’un des financeurs de la start-up.

ACCOMPAGNÉ JURIDIQUEMENT 

Les contraintes juridiques ont été anticipées. Les ordres médicaux ont été consultés et la CNIL également, afin de répondre à toutes les questions que nous imaginons sans problème : protection des données personnelles, confidentialité des datas…

A ce jour, les données personnelles renseignées par les utilisateurs (vous et moi) seront la propriété exclusive de l’éditeur donc pas de fantasmes… De plus la loi « Informatique et Libertés » protège et donne des droits, en particulier celui de refuser de figurer dans un fichier.

DrSPORT EN STATS…

3 ans de recherche et développement

7 000 cas cliniques étudiés

300 situations répertoriées

1000 m de solutions médicales

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Pour le sportif : 5, 99 TTC/an disponible sur IOS et Androïd.

Pour les médecins/pharmaciens : rien.

Pour les professionnels paramédicaux : référencement payant.

MON AVIS ?

Sur le principe, j’adhère totalement à la démarche. Moi le premier, j’ai commis de nombreuses erreurs dans le passé en pratiquant l’automédication, que ce soit par des médicaments ou des médecines douces. Avec l’expérience, j’identifie mieux mes blessures et je comprends aussi leur origine mais franchement, un petit check pour vérifier mon évaluation avec plus de rigueur sera le bienvenu.

Par ailleurs, je suis toujours étonné de constaté à quel point certains sportifs de mon entourage sont peu informés et cultivés sur les premiers soins et ce type d’outil peut vraiment être une aide. Les plus expérimentés d’entre nous auront peut-être le sentiment de connaître les conseils prodigués mais gardons en tête que la connaissance est une chose et l’expérience pratique une autre…

A l’usage, la vraie question sera de savoir si les utilisateurs feront de DrSport un bon usage (et oui encore…) car le meilleur des outils, tout comme le plus efficace des soins, ne vaut rien si les conseils prodigués sont mal appliqués. DrSport apporte une aide précieuse qu’il faut « écouter » car c’est à cette condition que son efficacité sera optimale. Autrement dit, si vous êtes du genre à penser qu’attendre de guérir, c’est pour les autres, passez votre chemin car l’application ne remplace pas le bon sens et la sagesse.

Je sais bien que comme toutes les APPs qui sortent, la question de la confidentialité et la protection des données personnelles vont être au centre de toutes les préoccupations. L’éditeur garantit aujourd’hui un pur respect de la législation en France et celle-ci protège le consommateur, ce qui n’est pas le cas de toutes les APPs et capteurs de données actuellement disponibles sur notre marché. Lorsqu’on sait que la France consacre 30% de son PIB aux dépenses de protection sociale, cela a de quoi attiser les convoitises mais j’ai envie de dire qu’il appartient aussi aux consommateurs et aux usagers du système de garder un oeil critique et de savoir dire non en cas de dérapage.

Je teste ce service pendant un mois et on refait le point ! D’ici là, avec 8 heures d’entrainement par semaine et mes horaires de ouf au bureau, je devrais sans doute me faire mal quelque part…

One thought on “DrSport : le médecin virtuel arrive dans nos smartphones

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s