Triathlon Cross d’ Annet Jablines 2016

160925_tvaj_0111

Le triathlon cross de la base de loisirs de Jablines fait partie de mes rendez-vous favoris. L’épreuve se déroule à 15′ de chez moi et l’organisation par le club de triathlon de Villepinte (93) avec le label FF TRI- site web triathlon

Deux épreuves au menu : M (1000m / 22 km / 8 km) et S (400m / 11 km / 4 km). J’étais engagé cette année encore sur le M avec un records à 2h16 datant de 2014. Le cru 2016 a-t-il été meilleurs ?

Natation 1000m : je suis passé à deux doigts du stop !

Un vrai truc de fou, je prends le départ serein (cf. photo au dessus, je suis au 1er plan combo Dare2tri) et je me mets en action avec un crawl en 3 temps. Après 100m seulement les gars de derrière commencent à me grimper dessus et je panique, je bois une fois, deux fois… le mode panique en eau libre s’active. A partir de cet instant, je ne parviendrai plus à reprendre mon souffle et à nager calmement. Je me sens oppressé, je mixe tous les types de nages et je régresse très vite pour me retrouver avec une vingtaine de nageurs derrière. Je me dis que c’est le début de la fin mais je m’accroche car Marie (ma femme) est venue m’encourager et je suis vraiment honteux de lui montrer que je suis un poulpe !

Après 27 mn et 650m, je sors de l’eau pour un virage sur la plage avant d’attaquer les 400 (plutôt 500) derniers mètres (le tracé est en M avec une sortie à l’Australienne). Je repars sous les encouragements mais dépité que toute ma préparation s’envole à cause d’une incapacité à nager en compétition parmi les autres (ça remue beaucoup trop pour moi). Ce deuxième tronçon est néanmoins nettement mieux car j’ai très peu de nageurs autour de moi donc je peux faire mon 3 temps…Sortie en 38 mn dans les 20 derniers !

 

160925_tvaj_067122 km VTT sur mon destrier et une minutieuse remontée du classement

Faut pas mollir mais je fais une transition calme ou je prends le temps de bien boire et me sécher car la météo tourne et le vent frais se lève un peu. 4′ de transition et hop, j’enfourche mon VTT avec une bonne envie de bouffer tout ce que je peux ! Le parcours de VTT de la base est plat, sans difficultés techniques mais avec quelques longues portions où le sol est strié et c’est un supplice pour les lombaires et les avant bras (surtout quand t’es épais comme une sole ;)).

A part cela, pas grand chose à dire sur le VTT si ce n’est que j’ai remonté une trentaine de cyclistes. Impossible de faire plus car devant, tout le monde est bon et à niveau égal (hormis le premier quart), on ne peut pas vraiment se refaire à vélo. 22 km en 1h01… ouais.

 

8 km de CAP pour enfin me mettre une petite race

Je pars immédiatement après une transition ultra courte car j’ai fait le choix de pédaler avec mes running direct (bon ou mauvais choix ???). A peine une minute et je file avec des jambes pleines de fourmis. A la sortie, Marie est là et je me dis cette fois qu’il me reste une ultime épreuve pour lui prouver que kiki il peut envoyer du bois. Et c’est ce que je vais essayer de faire.

J’ai trois boucle d’un peu plus de 2000 m à réaliser. A ce stade de la course, il faut regarder le poignet fullsizerender-3des coureurs pour savoir qui a déjà fait 1, 2 ou son dernier tour. Je ramasse avec gourmandise car Marie peut me voir à pas mal de passage et ça me met une pression positive. En plus, à chaque tour, je m’arrête et je gratte un smack pour me booster😉

Pendant cette dernière épreuve, j’aperçois Fred (Poirier) qui court aussi mais je ne vois pas trop où il en est – je comprends juste que sa natation n’a pas été au top non plus.

Fin de parcours en 35 mn après avoir bien remonté au classement général à la 180e place / 302 en 2h10. Comme il y a du potentiel, je reviendrai jusqu’à réussir une nage pour sortir au milieu du groupe !

Bravo aux bénévoles hyper supportifs et à l’organisation qui a encore fait un excellent travail.

4 thoughts on “Triathlon Cross d’ Annet Jablines 2016

  1. Bravo pour ce triathlon. C’est un format qui me tente bien pour l’année prochaine. Je suis comme toi, parfois dans la lessiveuse le stress monte un peu trop et j’ai dû mal à nager, à respirer, ça m’a fait ça lors de mon dernier tri à Ypres. Je n’ai pas beaucoup d’expérience mais moi aussi j’aurais mis mes running avec le vtt. Sinon la course c’était en nature, de type trail ?

    1. Nicolas – la course est un mélange de chemins à travers la base (très plat) et de chemins herbeux. rien de difficile et pas technique du tout donc on peut dérouler sans problème. Si tu en as l’occasion, jablines est un super RDV !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s