J’ai testé la marche propulsive

image3Vous connaissez maintenant la marche nordique (MN) et son intérêt pour le physique et la réathlétisation. Je vous parle aujourd’hui de la marche propulsive grâce à une matinée découverte organisée sous la houlette de coach Pascal alias nordic_training_valdoise.

Cette activée est une variante de la marche nordique importée en France par la marque BungyPump (marque d’origine Suédoise) et qui intègre dans l’exercice une dimension musculation/fitness vraiment efficace pour travailler le cardio ainsi que les muscles dorsaux et supérieurs en plus des membres inférieurs (jambes). J’ai réalisé cette séance avec mon frère Pascal, coach diplômée en marche nordique et formé à la technique du BungyPump : 1h30 de marche avec 8 kg de pression… je vous explique tout !

Marche Propulsive kezako ?

Le principe de la marche propulsive repose sur les bâtons utilisés. Ils comportent un système de pompe de 20 cm qui offre différents niveaux de résistance (4 à 10 kg) grâce à un élastique inséré à l’intérieur du bâton. En marchant, on exerce une pression verticale en respectant bien entendu le mouvement de la MN qui permet de travailler en résistance musculaire : l’effet se fait rapidement ressentir lors d’une séance et on comprend ainsi quels muscles travaillent car ça pique un peu tout en restant très accessible à tous – d’ailleurs, j’ai opté pour ma séance une pression de 8 kg (modèle Walkathlon) mais j’aurais pu prendre 4 ou 6 kg, nettement plus abordables 🙂

image1 (1)

Une découverte… vite adoptée

J’ai mis une vingtaine de minutes à m’habituer aux bâtons pour retrouver une gestuelle proche de la marche nordique sachant qu’avec la pression, le geste est un peu tronqué et on va moins chercher derrière avec la main au niveau de la fesse en propulsion. Ce n’est pas très important car ici, on travaille différemment et tous les muscles du corps sont sollicités, c’est vraiment impressionnant.

Calories : brûlerie intégrée !IMG_1855

En 1h30 et un peu plus de 8 km (avec une pause exercices de musculation), nous avons brûlés chacun plus de 500 calories (ma Polar s’est affolée !), ce qui est pas mal du tout et supérieur à ce que j’obtiens en MN avec 300 calories max pour une durée d’exercice comparable.

L’autre avantage de ces bâtons et qu’ils sollicitent beaucoup les muscles du dos ; ils sont utilisés en thalasso et cliniques du dos avec des indications pour la prévention des lombalgies par exemple.

Les bâtons de marche propulsives sont en vente sur internet, autour de 110 €/12€ selon le modèle (résistance réglable ou fixe) – on les trouve sur le site de BungyPump France.

image2

Publicités

2 commentaires

  1. Ai teste les bungy pump pour la 1ère fois semaine dernière (apres 5 ans de marche nordique classique) : super ! J’ai teste la résistance 6kgs mais vais passer à la 8 kgs… je n’ai pas ressenti grand chose av la 6kgs Lol et je marche en moyenne 2-3h… av 400 calories brûlées en 1h en moyenne…
    J’apprécie le système de « pompe » des bâtons qui amortit l’impact au sol vs bâtons classiques et qui permet d’avoir une plus grande « poussee » en avant !
    Reste à tester en milieu forestier sinon les ai déjà adoptés !

    • Merci Catherine pour le partage ! Je vais aussi passer en forêt et je ne suis pas trop inquiet à partir du moment ou le moment est relativement stable, sans doute pas trop gras, ce qui me semble important.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s