Sur le divan vite fait…

Je demande encore, tout en sachant pourquoi, je file à l’indienne un samedi à 7h00 me mettre une bonne race de 50 km du côté de Narbonne alors même que la semaine de taff m’a déjà bien défoncé…

Je peux vous dire qu’au 25, je vais commencer à couiner comme une vieille mule, qu’au 35 je me dirai qu’il faut être un peu con quand même pour monter sur un 50 dès le début de la saison, qu’au 40 j’aurai des allus de binouzes et de boeuf avec des frites, puis le 40 arrivera et là… ben je me dirai qu’il en reste encore 10.

Et moi, ce genre de délire, ça me vend du rêve alors j’y vais, j’y cours et surtout je ne me retourne pas.

Bon Week-end à tous.

2 réflexions sur “Sur le divan vite fait…

  1. Quand tu parles de délire, tu as tout à fait raison. Moi, je pars, dans une couple d’heures, faire un marathon d’hiver à 6 heures de route de Québec. Si j’étais capable de faire de l’ultra, je le ferais mais la mécanique ne tiendrait pas. Bonne course!

    1. Peu importe la distance François, je crois que la chose importante c’est vraiment le voyage qu’on fait chaque fois et pour le coup, ce ne sont pas des mots en l’air…
      Tu vas avoir froid dis-moi !!!! Joli week-end à toi 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s